Covid-19: quelles règles sont prévues pour le jour de l’élection présidentielle?

Article publié sur topsante.com

Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 10 avril prochain, en pleine reprise épidémique du Covid-19. Comme pour les municipales en mars 2020, le gouvernement a donné ses consignes sanitaires pour le vote : les personnes positives pourront aller voter et le port du masque ne sera pas obligatoire, mais “fortement conseillé”.

L’élection présidentielle approche à grands pas. Alors que les contaminations quotidiennes ont repassé la barre des 100 000 cas quotidiens de Covid-19, le brassage de population dans les bureaux de vote ne risque-t-il pas de relancer davantage l’épidémie ?

Cette remontée nous inquiète, admet l’infectiologue Odile Launay ce mardi 29 mars au ParisienLe BA.2 circule beaucoup. N’abandonnons pas les gestes barrière, surtout pour les plus âgés dont le système immunitaire est fragile.”

Pour se pencher sur la question, le gouvernement s’est réuni ce mardi 29 mars autour d’Emmanuel Macron pour un nouveau conseil de défense sanitaire. Même si aucun retour du port du masque à l’intérieur ne semble à l’ordre du jour – une levée de restrictions sanitaires que l’OMS a jugée “trop brutale” – le gouvernement garde un œil inquiet sur la courbe des contaminations.

Et le protocole sanitaire officiel a été publié ce mercredi 30 mars 2022. Les règles à suivre les 10 et 24 avril prochains sont les suivantes :

  • Aucune preuve de vaccination et aucun certificat de rétablissement ou de réalisation de test virologique ne sera demandé aux électeurs ;
  • Aucune jauge ne sera mise en place dans les bureaux de vote. L’entrée et la sortie devront néanmoins être marquées de façon différenciée “pour éviter les situations de grande promiscuité” ;
  • Enfin, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les bureaux de vote mais reste fortement recommandé pour les personnes âgées, immunodéprimées, malades chroniques et fragiles, les personnes symptomatiques, les personnes cas contact à risque et les personnes positives ayant été dépistées positives au Covid-19. 

Les personnes positives pourront donc bien se rendre dans les bureaux de vote afin de participer à l’élection, néanmoins en portant un masque.

Des masques à disposition dans tous les bureaux de vote

Dans tous les bureaux de vote, des masques chirurgicaux seront mis à la disposition des électeurs et des personnes participant à l’organisation ou au déroulement du vote. Les bureaux de vote seront régulièrement aérés, environ 10 minutes toutes les heures. Le matériel mis à disposition (stylos, urnes, isoloirs) sera désinfecté tout au long de la journée.

Si tout le monde n’a pas de masque, la charge virale sera plus élevée dans les bureaux de vote“, avait averti l’épidémiologiste Antoine Flahault au Parisien. Or, une charge virale élevée augmente le risque de contracter un Covid long. “Dans cette élection, le risque n’est pas un rebond épidémique mais la gravité de l’infection.

En 2020, quelques jours avant le début du premier confinement, le maintien des élections municipales avait fait grincer des dents. Un chercheur de l’université Clermont Auvergne s’est penché sur le lien entre cette élection et une potentielle hausse des contaminations. “Dans les villes où les taux de participation étaient plus importants, la surmortalité était plus élevé“, analyse le chercheur Simone Bertoli, qui rappelle qu’”à cette époque, une grande majorité des décès était causée par le virus“. Une information à adapter à la situation actuelle : en mars 2020, les masques n’étaient pas portés et le vaccin contre le Covid-19 était inexistant.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s