Itxassou accueille la première fête des quatre AOP du Pays Basque

Article publié sur mediabask.eus.fr

Fromages d’Ossau-Iraty, piment d’Espelette, vins d’Irouleguy et jambon Kintoa. Dimanche 3 avril, à Itxassou, aura lieu la première fête du groupement des quatre appellations d’origine protégée du Pays Basque.

Les vins d’Irouleguy font partie des quatre AOP du Pays Basque Nord © La Cave Irouleguy

Au départ, la fête était prévue pour 2020. Cette année-là, l’Irouleguy fêtait ses 50 ans d’AOP, l’Ossau-Iraty ses 40, le piment d’Espelette venait d’en avoir 20 et le petit dernier, le jambon Kintoa, quatre. Mais la crise sanitaire est passée par là et a forcé le groupement des quatre appellations d’origine protégée (AOP) du Pays Basque à revoir ses plans et à repousser de deux ans les célébrations, pour finalement les fixer au 3 avril, à Itxassou*.

Au programme, rencontre avec les producteurs, animations familiales, découverte des races animales et variétés végétales, conférence sur l’impact des quatre AOP sur le territoire et bien évidemment, repas de qualité. Un moment particulièrement attendu par les professionnels. « Faire du produit sous AOP c’est un vrai engagement de la part de tous les producteurs, explique Maialen Sarraude, la responsable du Syndicat du piment d’Espelette. Vous devez respecter un cahier des charges très strict, qui garantit un terroir, une origine et un produit. C’est important de faire découvrir cela au grand public, car, bien souvent il ne sait pas ce qui se cache derrières ces appellations ».

Prestige, contrôles et emplois

Obtenir une AOP c’est une valeur ajoutée. L’apposer sur une étiquette, un gage de qualité. « On est l’un des endroits qui a le plus d’AOP au mètre carré, dit fièrement Ximun Bergouignan, viticulteur labellisé Vins d’Iroulguy à Saint-Étienne-de-Baïgorry.  Juste autour de chez moi il y en a déjà trois, le vin d’Irouleguy, le fromage d’Ossau-Iraty et le jambon Kintoa ». Au Pays Basque Nord, 57 viticulteurs bénéficient du précieux sésame, six sont contrôlés chaque année par tirage au sort.

Un peu partout sur le territoire, toute une économie gravite autour des AOP. « Entre nous on aime bien dire que tous les quatre hectares de vigne il y a un salarié. En sachant qu’il y a environ 270 hectares d’Irouleguy c’est important. Sans compter la transformation et la revente », poursuit Ximun Bergouignan. À eux seuls, les fromages d’Ossau-Iraty génèrent plus de 1 000 emplois.

Bientôt une autre AOP ?

Depuis plusieurs années, l’association des producteurs de cerises d’Itxassou, Xapata, a entamé un travail de longue haleine auprès de l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) pour que ses fruits bénéficient également de l’appellation d’origine protégée. Soixante-et-un communes du Labourd et de Basse-Navarre pourraient être directement concernées.

* Le 3 avril, à Atharri, Itxassou. Toute la journée animations, dégustations, repas, conférence, musique, animaux. Entrée libre. Plus de renseignements sur www.aop-paysbasque.fr

Lire mes articles: https://french-wine-love.com/2021/12/18/risotto-gratin-de-pates-faciles-sans-gluten-en-accord-vin-blanc-irouleguy/ ET https://french-wine-love.com/2021/12/14/quiche-sans-gluten-quinoa-potimarron-gluten-free-quiche-quinoa-pumpkin/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s