Covid-19: A partir de quand le vaccin devient-il moins efficace?

Article publié sur marieclaire.fr

Des études démontrent qu’il existe une baisse d’efficacité des vaccins anti-covid. Et ce, pour toutes les tranches d’âge. Pour chaque vaccin, voici au bout de combien de temps il faut s’attendre à une protection plus faible.

@Pinterest

Une nouvelle étude israélienne publiée dans la revue The New England Journal of Medicine confirme que les vaccins perdent de leur efficacité au fil des mois. La nouveauté : elle concernerait toutes les tranches d’âge.

Une baisse d’efficacité vaccinale inévitable pour tout le monde

Cette nouvelle étude israélienne – menée entre le 11 et le 31 juillet 2021 – s’appuie sur l’analyse de données de personnes de plus de 16 ans ayant été totalement vaccinées avant le 1er juin et qui n’avaient jamais été infectées par la Covid-19.

Les taux d’incidence et les cas graves développés par ces personnes durant la période d’étude ont été comparés à ceux des mois précédents après leur vaccination complète.

Les chercheurs ont noté que le taux d’incidence durant cette période d’étude était plus élevé chez les personnes de 60 ans et plus ayant été vaccinées au mois de janvier –  3,3 cas confirmés pour 1000 personnes – ou février – 2,2 cas confirmés pour 1000 personnes – qu’au mois de mars – 1,7 cas confirmé pour 1000 personnes. En résumé, plus la vaccination a été faite plusieurs mois avant le mois de juillet, plus le taux d’incidence augmente.

Le nombre de formes graves augmente également pour cette catégorie d’âge – 0,34 forme sévère pour 1000 habitants pour les personnes vaccinées en janvier contre seulement 0,15 pour celles vaccinées en mars.

“Le même phénomène, à savoir l’augmentation du taux d’infection confirmée en fonction du temps écoulé depuis la vaccination, a été observé dans tous les groupes d’âge”, précise l’étude.

Ces données expliqueraient la résurgence du nombre de cas de Covid-19 dans de nombreux pays – notamment ceux avec une couverture vaccinale élevée comme Israël ou le Royaume-Uni.

Une baisse d’efficacité qui concerne tous les vaccins 

Que ce soit les vaccins à ARN messager Pfizer et Moderna ou les vaccins AstraZeneca et Janssen, tous voient leur efficacité diminuer dans le temps.

Dans une récente étude publiée par le Centre de lutte et de prévention des maladies (CDC) aux États-Unis, il est démontré que les vaccins Pfizer et Moderna confèrent une protection de 85% quatre mois après la vaccination et de 73% au bout du cinquième mois.

Le vaccin AstraZeneca – de base moins efficace que les vaccins à ARN – connait une baisse moindre de son efficacité. Selon les dernières estimations, ce vaccin protègerait à 67% après 1 mois et à 61% après trois mois.

Quant au vaccin Janssen, il n’y a pas encore assez de données pour établir de quel ordre s’établit sa diminution d’efficacité. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s