Covid-19 : ce que dit l’Institut Pasteur sur un possible rebond  à l’automne

Article publié sur letelegramme.fr

Quel scénario nous réserve la covid-19 pour l’automne ? L’Institut Pasteur a livré, lundi, une nouvelle étude tenant compte des données mises à jour sur les vaccins. Essentiels, ils ne suffiront toutefois pas à contrer un possible rebond épidémique lié au variant Delta, sans d’autres mesures de contrôle.

La vaccination est capitale pour juguler une cinquième vague de covid-19 à l’automne mais elle devra toujours s’accompagner de mesures de contrôle. Parmi elles : les gestes barrières, le port du masque, un certain degré de distanciation physique, le « tester-tracer-isoler » et le passe sanitaire. C’est en substance le message délivré, lundi, par une nouvelle étude de l’Institut Pasteur.

Vaccin : 60 % de protection contre les contaminations

En cause, le variant Delta, qui a changé la donne. Les scientifiques de Pasteur établissent désormais que son taux de reproduction de base (le nombre de personnes que contamine une personne infectée dans une population non immunisée) est de 5 (et non plus de 4, comme évalué au mois de juin). Ils estiment aussi que le risque d’hospitalisation est augmenté de 50 % avec cette souche. Autre mauvaise nouvelle, Pasteur retient maintenant que l’efficacité des vaccins n’est que de 60 % pour limiter le risque de contamination. L’institut l’évaluait à 80 %, quatre mois plus tôt.

En revanche, il maintient à 50 % la baisse du risque de transmission si une personne vaccinée est infectée. Et confirme un rassurant 95 % pour la diminution de la probabilité d’être hospitalisé. Autres paramètres retenus par les scientifiques pour faire tourner leurs modèles : des taux de vaccination de 70 % chez les 12-17 ans, 80 % chez les 18-59 ans et 90 % chez les plus de 60 ans.

À partir de ces données, les auteurs de l’étude établissent des constats clairs pour cet automne : les adultes non-vaccinés « contribuent de façon importante à la pression sur l’hôpital. Dans notre scénario de référence, les personnes non-vaccinées de plus de 60 ans représentent 3 % de la population mais 43 % des hospitalisations ».

Leurs préconisations ? « Il est essentiel que la couverture vaccinale chez les plus fragiles soit aussi haute que possible. » Les non-vaccinés contribueraient aussi « de façon disproportionnée à la transmission » et l’Institut Pasteur estime que des mesures de contrôle ciblant ces personnes « pourraient maximiser le contrôle de l’épidémie ».

La moitié des contaminés seront vaccinés

Argument mis en avant par certains antivax : la proportion de vaccinés parmi les cas de covid va augmenter. Rien d’étonnant, rappelle l’Institut Pasteur, dans une population où la vaccination progresse mais ne protège pas totalement contre la contamination. Il s’agit d’une simple logique arithmétique : en poussant le raisonnement à l’extrême, si 100 % de la population est vaccinée, alors 100 % des contaminés seront vaccinés. « Dans notre scénario de référence, on s’attend à ce qu’à peu près la moitié des infections aient lieu chez des personnes vaccinées (alors que ce groupe représente plus de 70 % de la population) », précisent les auteurs de l’étude. En conséquence, ils conseillent aux personnes immunisées de continuer « à respecter les gestes barrières et porter un masque ».

Avec une population des 12-17 ans vaccinée à hauteur de 70 %, Pasteur établit aussi que les enfants et les adolescents représenteront un tiers des infections à l’automne.

En conclusion, l’institut rappelle que, grâce à la vaccination, « l’intensité des mesures nécessaires pour que les hospitalisations restent à des niveaux gérables devrait être moindre que ce qu’il fallait avant la campagne de vaccination ». Il soutient aussi que « l’augmentation de la couverture vaccinale peut également réduire l’impact sanitaire du SARS-CoV-2 ». Sans pouvoir dire qu’elle permettra de l’éradiquer.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s