“Le der des ders” : Jean Castex évoque la possibilité d’un troisième et dernier confinement

Article publié sur femmeactuelle.fr

Jeudi 4 mars 2021, Jean Castex tenait une nouvelle conférence de presse hebdomadaire pour faire le point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Un an après l’apparition du virus, le Premier ministre a laissé entrevoir “la fin du tunnel”.

@femmeactuelle

Un dernier confinement, et puis s’en va. C’est ce qu’a laissé entendre Jean Castex lors de sa conférence de presse hebdomadaire sur l’épidémie de Covid-19, jeudi 4 mars 2021. Un an après l’apparition du coronavirus, et des nombreuses restrictions qui en ont découlé, les Français n’espèrent qu’une chose : un retour à “la normale” au plus vite. Et alors que le moral de la population est au plus bas, le gouvernement se veut optimiste. Le Premier ministre a ainsi assuré que si un troisième confinement national n’est toujours pas “impossible”, celui-ci sera très probablement le “der des ders”. Mais pour l’heure, pas question d’alléger les mesures sanitaires. Dans son discours, Jean Castex a donc annoncé de nouvelles décisions, et appelé (une fois de plus) à la “mobilisation générale” pour continuer d’appliquer les gestes barrières et de respecter le couvre-feu établi à 18h sur l’ensemble du territoire.

Le Premier ministre laisse entrevoir “la fin du tunnel”

Pour le moment, “la circulation du virus continue de progresser” dans le pays, surtout dans les 23 départements placés “sous surveillance renforcée”. Le variant britannique se propage de plus en plus, jusqu’à représenter aujourd’hui plus de 60% des contaminations. Mais Jean Castex s’est voulu rassurant : la France “n’est pas confrontée, à ce stade, à une hausse exponentielle de l’épidémie”. Pour le Premier ministre – accompagné comme toujours du ministre de la Santé, Olivier Véran – le seul espoir d’entrevoir bientôt “la fin du tunnel” réside en la vaccination du plus grand nombre. Ainsi, il sera désormais possible de se faire vacciner en pharmacie. Par ailleurs, Jean Castex prévoit que 20 millions de personnes aient reçu les deux doses d’ici la mi-mai, et 30 millions d’ici l’été. De son côté, Olivier Véran mise sur “neuf millions de Français” qui auront reçu “au moins une dose” à la fin du premier trimestre 2021.

Concernant la sortie de la crise sanitaire, politiques et scientifiques y vont de leurs hypothèses. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, évoque un “relâchement” pour la mi-avril, tout comme Emmanuel Macron qui préconise de “tenir encore quatre à six semaines” avant d’espérer la fin du couvre-feu. De son côté, le professeur Philippe Amouyel estime plutôt un retour à la normale pour le mois de septembre.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s