Covid-19 : record de morts et d’hospitalisations au Portugal, un reconfinement annoncé

Article publié sur sudouest.fr

Mercredi, le gouvernement va décréter “quelque chose de très semblable au premier confinement de mars”, a prévenu ce lundi le Premier ministre.

Annoncé par Antonio Costa, le confinement à venir devrait se traduire par la fermeture des commerces jugés non essentiels, des restaurants et des cafés. © Crédit photo : CARLOS COSTA AFP

Avec 122 morts en 24 heures et près de 4 000 personnes hospitalisées, la pandémie de Covid-19 a atteint de nouveaux records lundi au Portugal, qui se prépare cette semaine à un nouveau confinement strict. Lors d’un conseil des ministres prévu mercredi, le gouvernement “décrétera quelque chose de très semblable au premier confinement de mars”, a déclaré lundi le Premier ministre Antonio Costa.

“Je pense qu’il n’y a pas d’alternative au confinement général”, avait déjà prévenu ce week-end le président Marcelo Rebelo de Sousa, qui brigue un second mandat lors du scrutin prévu le 24 janvier. Après ce nouveau record de décès atteint lundi, le Portugal comptait un total de 7 965 personnes mortes du Covid.

“Face à une troisième vague”

Avec 213 nouveaux malades, 3 983 personnes au total étaient prises en charge par les hôpitaux du pays, dont 567 dans des unités de soins intensifs, selon le bilan quotidien fourni lundi par la Direction générale de santé. Le nombre de nouveaux cas a dépassé la semaine dernière le seuil des 10 000 contaminations quotidiennes, avant d’enregistrer une baisse sensible pendant le week-end qui, pourtant, “ne correspond pas à une amélioration effective” mais plutôt à une réduction du nombre de tests réalisés, a expliqué Antonio Costa.

“Nous sommes assurément face à une troisième vague”, a affirmé le chef de l’exécutif socialiste devant la presse. “Réduire le niveau de transmission est la seule façon de surmonter cette situation”, a souligné la ministre de la Santé, Marta Temido, en précisant que la hausse du nombre de cas observée ces derniers jours était liée à la levée de certaines mesures pour la période de Noël et à la vague de froid qui frappait plusieurs pays d’Europe.

Le gouvernement doit consulter mardi une série d’experts en santé publique avant de se réunir le lendemain lors d’un conseil des ministres extraordinaire pour décider d’un durcissement des mesures prises à l’abri de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis début novembre. Ce nouveau confinement, qui pourrait entrer en vigueur dès jeudi, devrait passer notamment par la fermeture des commerces jugés non essentiels, des restaurants et des cafés, mais les écoles devraient continuer à fonctionner en mode présentiel.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s