Comment réaliser l’harira, la soupe star du mois de ramadan ?

Article publié sur sossoir.lesoir.be

Si le principe de ce mois de ramadan est de jeûner durant toute la journée, au moment de la rupture du jêune, il est de coutume de débuter le repas avec la harira, une soupe incontournable en cette période de l’année. Comment faire pour la reproduire ? Voici la recette ! 

Le mois du ramadan va seulement débuter, mais dans les familles musulmanes, ce mois sacré se prépare déjà depuis plusieurs semaines. Car il ne s’agit pas seulement de ne rien boire ni manger de l’aube au coucher du soleil, c’est aussi une période d’intense générosité pour les fidèles qui au moment de la rupture du jeûne se réunissent en grand nombre autour de la table. Dès lors, pour accueillir au mieux les convives qui défileront tout au long de ce mois, nombreuses sont les familles à préparer un tas de choses en amont. Pâtisseries orientales, gâteaux au miel, dattes ne sont que quelques-uns des mets qui seront déposés à table au moment de l’ftour, soit l’heure du coucher de soleil. Mais l’incontournable reste la harira, une soupe-repas très gourmande qui est généralement servie en début de repas avec un verre de lait. 

Des lentilles, des pois chiches, des dés de viande de bœuf ou de mouton, des tomates concassées,  du curcuma, et beaucoup d’herbes fraîches constituent la base de cette soupe qui possède de nombreux bienfaits. Extrêmement réconfortante, elle comble les estomacs affamés en fin de journée et riches en fibres, elle facilite la digestion. Un point non négligeable pour les fidèles, qui passent parfois 20 heures d’affilée sans rien avaler. Mais si elle plait tant, c’est pour ses saveurs inimitables, à condition d’aimer la coriandre. Pour la réaliser, veillez à avoir tous les ingrédients que nous allons vous lister, car la recette ne s’improvise pas ! 

Ingrédients :

– 1 oignon
– 1 botte de coriandre fraîche émincée
– 1 botte de persil frais émincé
– 100 gr de pois chiches (trempés la veille dans de l’eau)
– 50 gr de lentilles
– 1 botte de céléri
– 700 gr de tomates pelées ou concassées
– 150 gr de bœuf ou moutons coupés en petits morceaux
– ½ càc de curcuma
– ½ càc de gingembre
– ½ càc de poivre
– 2 càc de sel
– Le jus d’un demi-citron
– Safran
– 2 litres d’eau
– Un peu de farine ou de levain
– Beurre rance

La préparation

Faites revenir la viande avec l’oignon, ajoutez l’eau, les légumineuses voire une poignée de riz, et des filaments de safran. À part, mélangez les tomates concassées, le jus de citron et beaucoup d’herbes (coriandre, persil). Ajoutez cette mixture au bouillon, lentement, pour éviter les grumeaux. Ajoutez ensuite toutes vos épices et au moment de servir, une noix de beurre rance. Choumicha Chafay, experte en cuisine marocaine révèle son secret pour une harira onctueuse : elle ajoute en fin de cuisson ce qu’on appelle en dialecte marocain le tadouira, un mélange de farine et d’eau qui permet de donner à la soupe sa consistance. 

Bon Appétit !!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s