Covid-19: la Chine fait face à sa plus grande épidémie de variant Delta depuis le début de la crise sanitaire

Article publié sur forbes.fr

Les autorités chinoises luttent contre la plus grande épidémie de variant Delta que le pays a connu depuis le début de la pandémie de covid-19. Des mesures de quarantaine strictes ont été mises en place dans la ville de Dalian, dans le nord-est de la Chine, alors que la région a enregistré 32 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.

Selon la Commission nationale chinoise de la santé32 nouveaux cas ont été signalés dans la province du Liaoning lundi 15 novembre, dont 25 dans le centre touristique de Dalian.

Au total, au cours des 30 derniers jours, la Chine a enregistré plus de 1300 nouveaux cas, selon Reuters. Ce décompte est désormais supérieur aux 1280 cas signalés en Chine lors de l’épidémie de variant Delta au cours de l’été dernier.

Tandis que plusieurs provinces chinoises ont réussi à contenir l’évolution de l’épidémie grâce à des mesures de confinement rapides, la ville de Dalian continue d’enregistrer plus de 24 cas par jour en moyenne depuis la première semaine de novembre.

La montée de l’épidémie dans le centre touristique a obligé les autorités locales à instaurer de nouvelles mesures. Désormais, toute personne en provenance de Dalian et se rendant dans les régions voisines devra se soumettre à une quarantaine obligatoire de 14 jours dans une installation gouvernementale.

Au total, la Chine a administré 2,38 milliards de doses du vaccin contre le covid-19, ce qui est suffisant pour couvrir plus de 85 % de l’ensemble de la population chinoise, selon Reuters. Toutefois, des questions ont été soulevées quant à l’efficacité de certains vaccins fabriqués en Chine. En outre, les fabricants de vaccin du pays n’ont pas communiqué publiquement de données sur l’efficacité de leurs vaccins contre le variant Delta.

Depuis le début de la pandémie à Wuhan fin 2019, la Chine a enregistré 98 315 cas de covid-19 et 4636 décès. Après le début de l’épidémie, les autorités chinoises ont eu recours à des mesures de confinement strictes et à des tests de dépistage à grande échelle pour étouffer la propagation du virus dans le pays. Néanmoins, la stratégie zéro covid de la Chine a été remise en question par l’apparition sporadique du variant Delta dans certaines parties du pays. En septembre, le variant Delta a déclenché une importante flambée de nouvelles infections dans la province du Fujian. Un mois auparavant, le centre touristique de Zhangjiajie a été confronté à une épidémie de variant Delta qui a contraint les autorités locales à confiner brièvement la ville.

Le mois dernier, Pékin et d’autres régions de Chine ont commencé à proposer des doses de rappel du vaccin à toute personne âgée de plus de 18 ans et faisant partie des patients dits « à risque ». Ce groupe de patients comprend des personnes qui participent aux prochains Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin, ainsi que ceux qui les organisent ou qui y travaillent. Les personnes exerçant une activité dans le commerce de détail, l’industrie, l’éducation et les établissements publics peuvent également bénéficier d’une dose de rappel.

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s