Sous variant Delta (AY 4.2) du Covid-19 : “Une contagiosité supérieure de 10 à 15%”, selon Véran

Article publié sur topsante.com

[Sous variant Delta] Une nouvelle version du coronavirus SARS-CoV-2 commence à circuler de façon préoccupante en Grande-Bretagne : il s’agit d’une sous-lignée du variant Delta, le AY4.2.

L’Organisation mondiale de la santé faisait ce mercredi 27 octobre un point hebdomadaire sur la crise sanitaire Covid-19. L’occasion d’alerter sur un nouveau variant Delta, la lignée AY.4.2. Cette dernière est de plus en plus présente dans les contaminations au Covid-19, qui repartent à la hausse en Europe. “Une augmentation de la transmission de la séquence AY.4.2 est observée depuis juillet“, a indiqué l’OMS. Concrètement, la lignée comporte trois mutations supplémentaires par rapport au variant Delta original, dont deux sur la protéine Spike – la partie du virus qui s’accroche aux cellules humaines.

Selon la base de données mondiale GISAID, le sous variant représente 5,9 % des cas positifs au Royaume-Uni.

Devant le Sénat, ce 26 octobre, le ministre de la Santé Olivier Véran avait évoqué son inquiétude vis à vis de ce nouveau variant. “On connait encore peu de choses sur ce variant. Il ressemble au variant Delta, mais les premières études anglaises attestent d’une contagiosité supérieure au variant Delta de l’ordre de 10 à 15%. Il représente déjà 6% des cas positifs diagnostiqués en Angleterre et il se propage vite et pourrait donc provoquer un peu plus de circulation virale que le variant Delta. S’il circule en Angleterre, c’est qu’il circule déjà ailleurs en Europe. On a toutes les raisons de rester extrêmement vigilants”.

Sous-variant Delta : deux mutations majeures

Le coronavirus SARS-CoV-2 n’a manifestement pas fini d’évoluer. Tandis que le variant Delta est aujourd’hui majoritaire sur le territoire national (puisqu’il représente 99 % des contaminations), un “sous-variant Delta” commence à faire son apparition au Royaume-Uni.

Baptisé AY4.2, ce nouveau sous-variant du coronavirus est donc une “copie” légèrement modifiée du variant Delta – avec notamment deux mutations majeures, A222V et Y145H, À l’heure actuelle, il existerait 56 sous-variants du variant Delta du coronavirus SARS-CoV-2 en circulation dans le monde.

Le AY4.2 a été classé “variant en cours d’investigation” au Royaume-Uni

Le AY4.2 a déjà été repéré dans 4 pays : le Royaume-Uni, les États-Unis, le Danemark et Israël. Au Royaume-Uni, ce sous-variant inquiète puisqu’il représente déjà 6 % des nouveaux cas d’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 : il est sur une “trajectoire croissante” selon l’Agence britannique de sécurité sanitaire, qui a revu sa classification en “variant en cours d’investigation” (VUI).

Le sous-variant AY4.2 est-il plus contagieux que le variant Delta initial ? “Des études épidémiologiques et en laboratoire sont en cours” pour établir si AY.4.2 est plus contagieuse ou affaiblit les anticorps, selon l’OMS.

Le sous-variant AY4.2 pourrait être par ailleurs (partiellement) résistant aux vaccins contre le Covid-19. Au Royaume-Uni, l’épidémie de Covid-19 semble repartir à la hausse : le nombre d’admissions à l’hôpital est ainsi en hausse d’environ 19 % par rapport au bilan de la semaine dernière.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s