Le rebond du COVID-19 imputé au variant Delta à Lisbonne

Article publié sur challenges.fr

LISBONNE (Reuters) – Plus de la moitié des nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués dans la région de Lisbonne sont imputables au variant Delta, montrent des données préliminaires publiées par les autorités portugaises.

L’Institut national de la Santé affirme que le variant Delta, identifié pour la première fois en Inde, représente plus de 60% des nouvelles contaminations dans la région de la capitale du pays, contre moins de 15% dans la moitié nord du Portugal.

Selon les autorités sanitaires, les nouvelles contaminations recensées ont dépassé samedi le cap du millier et ce pour le quatrième jour consécutif, ramenant le pays au niveau qui était le sien en février dernier, lorsque le Portugal était encore confiné

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s