Journée mondiale de l’art : les expositions en ligne cartonnent

Article publié sur europe1.fr

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les différents établissements culturels tentent de faire vivre leurs expositions, concerts et représentations en ligne. Et cet effort s’avère payant pour les musées. Plusieurs sites ont été visités de nombreuses fois, profitant de la gratuité des offres proposées par ces lieux culturels.

C’est la journée mondiale de l’art. Et elle a un goût un peu amer en pleine pandémie de coronavirus. Tous les musées, théâtres et cinémas sont fermés depuis maintenant presque six mois. Mais les acteurs de la culture ont redoublé d’imagination et d’énergie pour donner vie à leurs œuvres malgré les conditions sanitaires. Un pari réussi : les expositions en ligne font un tabac.

Le Louvre attire beaucoup de visiteurs

Plus de 20 millions de connexions pour le Louvre en 2020 et un nouveau site qui démarre fort, avec 550.000 visites pendant le week-end de lancement fin mars. Depuis l’épidémie de Covid-19, n’importe quel internaute peut découvrir gratuitement tous les tableaux du musée. Les podcasts pour enfants attirent aussi énormément.

L’exposition Kandinsky au Centre Pompidou “marche très fort”

De son côté, le Centre Pompidou fait sensation avec son expérience Kandinsky : plus de 500.000 connexions en un mois. Elle permet d’écouter les toiles du peintre russe Vassily Kandinsky, en cliquant sur les tableaux. Chaque son est associé à une couleur, la trompette pour le jaune et le violon pour le rouge par exemple. Selon le chef du service numérique du musée, Paul Mourey, “ça marche très fort”.

Une expérience en ligne d’autant plus réussie qu’elle permet d’attirer, selon lui, “un public très nombreux” et différent. “On a pu toucher des gens plus jeunes, à l’international. D’autres qui ne nous aurait pas identifié, pensant que le Centre Pompidou n’était pas pour eux”, détaille Paul Mourey.

Les Beaux-Arts de Lyon ont la cote

Les Beaux-Arts de Lyon ont également la cote en ligne. Et c’est notamment grâce à une vidéo explicative sur Les baigneuses de Picasso. Un “tableau de petit format lié à la découverte de la plage de Biarritz”, décrit la voix off. Depuis le début de la crise sanitaire, le site du musée a attiré 70% de visiteurs de plus.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s