Roselyne Bachelot confirme “des concerts-tests” à Marseille et Paris “en mars-avril”

Article publié sur lci.fr

Invitée de LCI ce lundi soir, la ministre de la Culture n’a pas donné d’indications quant à une possible réouverture des musées. Mais elle a toutefois indiqué que plusieurs concerts tests allaient être organisés dans les semaines à venir.

Une bouffée d’air pour les Français ? Invitée d’Elizabeth Martichoux lundi 15 février au soir, Roselyne Bachelot s’est montrée optimiste sur la reprise rapide de spectacles et festivals. L’objectif est de pouvoir organiser plusieurs événements d’ampleur d’ici “cet été”. “Je suis très optimiste pour les festivals et spectacles assis. Pour les spectacles debout, c’est plus compliqué”, a reconnu la ministre de la Culture qui confie que plusieurs “expérimentations” vont avoir lieu en mars et avril afin de trouver un modèle permettant la réouverture des lieux de spectacle malgré l’épidémie de Covid-19. 

“Il y aura deux concerts-tests assis avec possibilité de se lever au Dôme de Marseille”, a-t-elle indiqué, confirmant une information du Figaro. “Sous réserve d’une situation sanitaire catastrophiqueils pourraient avoir lieu dans la deuxième quinzaine de mars. Nous voulons également organiser un concert debout à l’Accord Arena de Bercy (Paris) en avril”. Pour se mettre dans des situations de “brassage”, les “entrants seront testés mais les personnes positives ne seraient pas filtrées”, précise Roselyne Bachelot, qui ajoute que ces tests seront réalisés avec la collaboration de l’Inserm. L’ensemble des participants sera bien évidemment masqué et aurait à disposition du gel hydroalcoolique. 

Parallèlement, la ministre de la Culture est restée mystérieuse sur une possible réouverture des musées. “Les musées vont ouvrir le plus vite possible. On avance”, affirme-t-elle. Si elle estime qu’ils “seraient déjà rouverts” sans l’apparition des virus plus contagieux, Roselyne Bachelot rappelle qu’ils demeurent fermés dans de nombreux pays. “En Europe, les trois quarts de la population n’a pas accès aux musées. La fermeture est la règle et l’ouverture l’exception”. La ministre a aussi profité de l’occasion pour égratigner Louis Aliot qui a autorisé les musées de Perpignan à reprendre leur activité. “Un maire est un officier de policier judiciaire sur le territoire de sa commune. Il est curieux qu’un officier de la police s’affranchisse des lois de la République”. Et d’ajouter : “Je tiens compte du monde de la culture, j’établis des modèles résilients. Je ne travaille pas à l’arrache pour faire un coup politique”.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s