Covid-19 : pour les vacances, des Français profitent en Italie des musées et des restaurants rouverts

Article publié sur francetvinfo.fr

Même si le voyager en Europe n’est pas conseillé, il est toutefois possible et l’Italie voit affluer des touristes français venus profiter du soleil et de la réouverture notamment des musées et des restaurants. Reportage à Naples.

Une vue du Vésuve depuis Naples, le 14 février 2021. Photo d’illustration. (CESARE ABBATE / ANSA / AFP)

Pour ces trois Parisiennes, les vacances ne sont pas romaines mais napolitaines puis amalfitaines : elles devaient partir au Brésil pour rejoindre une amie mais ce n’était pas un motif impérieux, alors direction l’Italie. “On a vu que les bars et les restaurants rouvraient, explique Loren. Du coup, on s’est dit : ’Quoi de mieux que d’aller chercher le soleil à côté de Naples ?’” Certains sont restés en France pendant les vacances mais d’autres ont décidé d’en profiter malgré les déplacements compliqués car il est possible de voyager en Europe, même si ce n’est pas conseillé. D’habitude, l’Italie est l’un des pays les plus visités par les Français.

“On est en Italie, donc on a mangé des pâtes. On comptait prendre une glace. Gros cliché !”Loren, Parisienne en vacances en Italie” 

Loren, Parisienne en vacances en Italie 

Cette Parisienne de 26 ans travaille dans une start-up. Pouvoir “sortir après avoir travaillé” est ce qui lui manque le plus : “On a des métiers qui font qu’on ne termine pas avant 18 heures puis on ne peut pas sortir de chez nous… Globalement, ce n’est vraiment pas très sympa comme période.”

Voir Naples et la côte amalfitaine

Alors Loren est partie avec ses deux amies Camille et Cécile. Cette dernière a surtout envie d’aller au musée et à Naples, elle a l’embarras du choix. Elle n’est pas inquiète du tout pour sa sécurité, un peu plus dans les restaurants : “On a toujours les masques et les gestes barrières avec les gens. Pour tout ce qui est accès à la culture, je pense qu’il y a des possibilités de mettre des sécurités par rapport au Covid que ce soit les théâtres ou même les musées. Pour les bars et les restos, c’est plus compliqué de mettre en place des gestes barrières.” Elles ne se sont pourtant pas senties en danger au restaurant : “Il n’y avait que nous donc ça allait”, rigole-t-elle.

C’est cela aussi leur grande chance, découvrir la Campanie et sa côte amalfitaine, notamment sans touristes. Les trois amies vont louer une voiture mais Camille, la troisième du trio, n’a pas envie d’établir de programme : “On n’a pas beaucoup de plan. On fait beaucoup en fonction de la météo et de ce que vont nous raconter les personnes sur un endroit. On va faire le volcan [le Vésuve] car j’adore ça, et on va descendre sur la côte voir les petits villages. Je ne me suis pas trop renseignée pour avoir la surprise.” Aujourd’hui direction Procida, la moins connue des îles de la baie de Naples.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s