L’Allemagne ne recommande pas le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Article publié sur leparisien.fr

Cette annonce faite ce jeudi par des experts allemands fait suite à de très sérieux doutes émis sur efficacité du vaccin chez les plus de 65 ans.

@Pixabay

Très mauvaise nouvelle. Alors que l’Agence européenne des médicaments (EMA) doit se prononcer cette semaine sur le vaccin anti Covid-19 d’AstraZeneca/Oxford et que l’Europe espère accélérer grandement sa campagne de vaccination grâce à ce vaccin, voilà que son efficacité est clairement remise en question.

« Le vaccin COVID-19 d’AstraZeneca est actuellement recommandé uniquement pour les personnes âgées de 18 à 64 ans », écrit la commission de vaccination (STIKO) allemande dans un document consulté par l’AFP. Cet avis précise que « les données disponibles actuellement sont insuffisantes pour évaluer l’efficacité des vaccins au-delà de 65 ans ».

Ces experts allemands confirment donc ce jeudi des doutes déjà émis ces derniers jours dans la presse. Au-delà de 65 ans, l’efficacité de ce vaccin serait ainsi très amoindrie : elle serait même réduite à 8 % chez les plus de 65 ans. Chiffre qu’AstraZeneca et l’université d’Oxford ont démenti.

Contacté par Le Parisien, l’immunologiste Stéphane Paul ne serait « pas étonné » que l’EMA rende une recommandation similaire ce vendredi, « en l’état de ce que l’on a comme données ».

Vers une adaptation de la stratégie ?

Côté français, une source gouvernementale assure que la « stratégie » peut s’adapter au cas où l’Europe ne recommande pas non plus ce vaccin chez les plus de 65 ans. Stéphane Paul, membre du Comité Vaccin Covid-19, imagine notamment que « tous les professionnels de santé » pourraient alors être appelés à se faire vacciner. Pour le moment, seuls les pensionnaires d’Ehpad, les soignants âgés ou présentant des comorbidités et les personnes âgées d’au moins 75 ans ou présentant une maladie grave peuvent se faire vacciner en France.

« Le but est de ne pas se retrouver avec un stock dormant de vaccins », ajoute-t-on. Une fois l’autorisation de mise sur le marché délivrée, la Haute autorité de santé sera aussi amenée à donner un nouvel avis sur la stratégie de vaccination et sur les éventuels changements à y apporter.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s