Grâce à Omicron, le Covid-19 va devenir une maladie endémique : qu’est-ce que ça veut dire ?

Article publié sur topsante.com

L’Agence européenne des médicaments (EMA) estime que le Covid-19 sera bientôt une maladie endémique. Qu’est-ce que ça signifie exactement ? On vous explique.

Enfin une bonne nouvelle ? Selon l’Agence européenne des médicaments (EMA), grâce au variant Omicron du coronavirus SARS-CoV-2, le Covid-19 va bientôt devenir une maladie endémique.

Avec l’augmentation de l’immunité dans la population – et avec Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination – nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité” a développé Marco Cavaleri, responsable de la stratégie vaccinale de l’EMA, ce mardi 11 janvier 2022.

Une maladie endémique, c’est quoi exactement ? En langage médical (et, plus spécifiquement, en langage épidémiologique), une maladie endémique correspond à une pathologie dont la présence est habituelle sur un territoire et/ou dans un groupe de population. Le mot “endémique” vient d’ailleurs du grec “endemia” qui signifie ” séjour “.

Quelques exemples. Dans plusieurs pays du continent africain, le paludisme est endémique ; l’hépatite A est une pathologie endémique en Thaïlande ; dans les Caraïbes, la dengue est dite “hyper-endémique”… On le voit : une maladie endémique n’est pas forcément “moins grave”. Cependant, une maladie endémique présente un taux d’incidence et une évolution prévisibles.

Les maladies endémiques sont “normales” sur un territoire

L’endémie s’oppose à l’épidémie : en effet, une maladie épidémique se caractérise par une augmentation brutale et excessive du nombre de cas dans un territoire et/ou dans un groupe de population.

Attention : certaines maladies sont dites “endémo-épidémiques”. C’est le cas de la grippe saisonnière dont la présence en France est habituelle (elle revient chaque année, ce n’est pas une surprise) mais elle évolue par “pics” avec une incidence qui augmente brutalement.

L’évolution du Covid-19 vers l’endémicité est donc une bonne nouvelle : l’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 pourrait devenir aussi banale que le rhume ou la gastro-entérite, notamment grâce au variant Omicron qui (parce qu’il est très contagieux) favorise l’immunité naturelle de la population. Sans oublier l’importance de la vaccination, qui réduit considérablement le risque de développer une forme grave du Covid-19. Conclusion des autorités sanitaires européennes ? “Personne ne sait exactement quand nous serons au bout du tunnel mais nous y arriverons.

Sources :

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s