Covid: La pandémie n’est toujours pas sous contrôle, prévient l’OMS

Article publié sur sortiraparis.com

Alors que la pandémie de covid-19 ralentit dans de nombreux pays grâce à la vaccination, l’OMS a tenu à rappeler ce mardi 5 octobre que le nouveau coronavirus n’était toujours pas sous contrôle.

« La situation est encore incroyablement dynamique. Et elle est dynamique car nous n’avons pas le contrôle de ce virus ». C’est ce qu’a indiqué la responsable de la gestion de l’épidémie de Covid-19 à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Maria Van Kerkhove, ce mardi 5 octobre 2021 lors d’échanges en direct sur les réseaux sociaux de l’OMS.

Bien que la circulation du virus ralentisse dans plusieurs pays, grâce à la vaccination, « nous ne sommes pas encore sortis d’affaire » a-t-elle alerté. « Nous sommes complètement au milieu de cette pandémie. Mais où au milieu … nous ne le savons pas encore, car franchement nous n’utilisons pas les outils dont nous disposons actuellement pour nous rapprocher de la fin », a-t-elle ajouté. « Dans certaines villes nous voyons les unités de soins intensifs et les hôpitaux saturés et des gens qui meurent alors que dans les rues, les gens se comportent comme si (l’épidémie) était complètement terminée », a-t-elle alerté.

Et les chiffres sont là pour en attester. Selon Maria Van Kerkhove, 3,1 millions de nouvelles infections au covid-19 ont été enregistrées dans le monde la semaine dernière, ainsi que 54.000 décès. À titre d’exemple, la Russie fait actuellement face à une recrudescence de l’épidémie de covid-19. Le 1er octobre dernier, le pays a enregistré, pour le quatrième jour d’affilée, un record de décès quotidiens avec 887 morts au cours des dernières 24 heures. Pour rappel, la Russie affiche un taux de couverture vaccinale faible, avec seulement 29% de Russes complètement vaccinés.

Aussi, Maria Van Kerkhove de l’OMS a fait savoir que « le taux d’hospitalisation et de décès est de loin » le plus élevé « parmi ceux qui n’ont pas été vaccinés », a-t-elle déclaré.

La responsable de la gestion de l’épidémie de Covid-19 à l’Organisation mondiale de la Santé a aussi rappelé que le covid-19 n’allait pas disparaître tout de suite. « La possibilité d’éradiquer le virus, ou même d’éliminer ce virus à un niveau mondial a été perdue depuis le début. Elle a été perdue car nous n’avons pas, à un niveau mondial, attaqué ce virus aussi vigoureusement que possible », a-t-elle confié.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s