Coronavirus en Australie : Nouveau confinement à Melbourne, Sydney enregistre un nombre record de cas

Article publié sur 20minutes.fr

COVID-19 Lorsque le confinement de l’État de Victoria entrera en vigueur à 20h, plus de la moitié des 25 millions d’habitants de l’Australie seront à nouveau confinés.

Les autorités australiennes ont annoncé un sixième confinement de Melbourne au moment où Sydney a fait état d’un nombre record de nouveaux cas de coronavirus, l’immense île-continent tentant de juguler un regain épidémique lié au variant Delta. Le Premier ministre de l’État de Victoria (sud-est), Dan Andrews, a reconnu n’avoir « pas d’autre choix » que de se résoudre à « annoncer » le confinement de Melbourne et de l’Etat qui entoure la deuxième ville du pays, plus d’une semaine après la levée d’une mesure similaire.

« Aucun d’entre nous n’est heureux d’être ici, aucun d’entre nous », a-t-il déclaré, invoquant le risque que représentent huit cas « mystérieux », dont l’origine de la contamination n’a pas pu être identifiée. « Il n’y a pas d’alternative au confinement », a-t-il ajouté. « L’alternative est que nous laissons cette course qui nous échappe, et nos hôpitaux seront absolument submergés. Pas par des centaines de patients mais des milliers ». Lorsque le confinement de l’État de Victoria entrera en vigueur à 20h, plus de la moitié des 25 millions d’habitants de l’Australie seront à nouveau confinés.

Jeudi, le nombre de nouvelles contaminations dans l’État de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est) a atteint 262, le chiffre le plus élevé depuis le début de la pandémie. Les autorités sanitaires ont affirmé que la quasi-totalité des nouveaux cas ont été recensés à Sydney mais des contaminations ont été enregistrées dans d’autres districts, conduisant la Première ministre de l’État, Gladys Berejiklian, à étendre géographiquement les mesures de confinement.

20 % des Australiens complètement vaccinés

Cinq personnes ont été testées positives à Newcastle, une ville de 320.000 habitants située sur le littoral au nord de Sydney, incitant les autorités à fermer les écoles et à décréter un confinement d’au moins une semaine. Cinq personnes âgées de 60 à 80 ans sont décédées à Sydney au cours des dernières 24 heures. Aucune d’entre elles n’était complètement vaccinée. « Je ne saurais trop insister sur l’importance pour chacun, quel que soit son âge, de se faire vacciner », a déclaré Gladys Berejiklian.

A peine 20 % des Australiens ont reçu deux doses de vaccin, en raison de problèmes d’approvisionnement et d’une grande défiance au sein de la population. Jusqu’à présent, l’Australie a été relativement épargnée par la pandémie grâce à la fermeture de ses frontières, une quarantaine obligatoire des voyageurs en provenance de l’étranger et une intense politique de dépistage et d’identification des cas contacts. Mais depuis fin juin, l’île-continent peine à juguler la propagation du variant Delta, beaucoup plus contagieux.

Le foyer de Sydney est vraisemblablement parti d’un chauffeur non vacciné qui prenait en charge des équipages de compagnies aériennes et qui a été testé positif mi-juin. Depuis, la Nouvelle-Galles du Sud a enregistré 4.319 cas acquis localement et de nombreux foyers épidémiques sont apparus à travers le pays. Le Premier ministre Scott Morrison a promis d’accélérer les livraisons de vaccins d’ici la fin de l’année, tout en soulignant la nécessité pour les villes de se verrouiller pour contenir la propagation. « Le virus ne se déplace pas tout seul. Les gens qui restent chez eux font en sorte que le virus ne se déplace pas », a-t-il déclaré jeudi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s