Covid-19. Une fête étudiante à Majorque provoque un cluster géant en Espagne

Article publié sur ouest-france.fr

Des centaines d’étudiants espagnols qui se sont rendus à Majorque pour fêter la fin de l’année ont été diagnostiqués positifs au Covid-19 à leur retour, provoquant un cluster géant à travers le pays.

Les vacances commencent mal. Des centaines d’étudiants espagnols ont été diagnostiqués positifs au Covid-19 après un séjour à Majorque, mi-juin, pour célébrer la fin de l’année scolaire, rapportent plusieurs médias de la péninsule ibérique.

Les premiers symptômes sont apparus, quelques jours après le retour des jeunes vacanciers dans leurs villes respectives. Réparti à travers tout le pays, le cluster concerne des centaines d’étudiants. Ainsi, à Madrid 245 cas ont été comptabilisés, tandis que plus de 400 cas contact ont été placés en isolement.

D’autres cas ont été signalés dans le Pays basque, la Cantabrie, dans la région de Murcie, de Valence et de Galice. Selon La Vanguardia, tous appartiennent au variant Alpha – dit Britannique. Néanmoins, la plupart des malades sont asymptomatiques ou ont développé des formes bénignes du virus.

Les autorités espagnoles ont lancé une campagne de dépistages massive.

« Bateaux de fête » et concert de reggaeton

La plupart des étudiants madrilènes se sont rendus en bus à Valence, puis ont pris le bateau pour Majorque. « Déjà le voyage en ferry était fou. Tous ensemble, sans masques et en buvant de l’alcool. Il est possible que tout ait commencé là », raconte un participant au journal Nius Diario.

Une fois sur la petite île des Baléares, les jeunes ont été répartis dans différents hôtels, mais il y a eu plusieurs événements entre le 12 et 18 juin, tels que des « bateaux de fête » où se sont rassemblés des étudiants de toute la péninsule.

Un concert de reggaeton, organisé le 15 juin, pourrait également être la cause de la propagation. L’événement a été suspendu par la police en raison du non-respect des mesures sanitaires.

La ministre de la Santé espagnole, Carolina Darias, a appelé les jeunes à la plus grande responsabilité alors qu’un certain relâchement s’observe, a-t-elle jugé, dans certaines tranches d’âge de la population.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s