ANZAC : malgré le Covid, “il faut maintenir le lien entre la France et l’Australie” pour le maire de Le Hamel

Article publié sur francebleu.fr

A cause de la pandémie, les 5 000 Australiens qui se déplacent pour cet hommage à leurs soldats tombés pendant la Première Guerre mondiale ne seront pas là. Cela représente de lourdes conséquences économiques pour le territoire. Des événements sont tout de même organisés pour marquer cette journée.

La cérémonie de l’ANZAC Day 2021 se fera en comité réduit. Ici les répétitions de la cérémonie le 15 avril 2018. © Radio France – Clémence Gourdon Negrini

Pour la deuxième année consécutive, l’ANZAC Day est chamboulé à cause du Covid-19. La célébration de cette journée d’hommage aux soldats néo-zélandais, canadiens, australiens tombés lors des batailles de la Somme pendant la Première Guerre mondiale, qui se déroule tous les 25 avril, va se faire en service réduit à cause de la pandémie. Une cérémonie aura lieu à l’aube dimanche, au centre mémorial Sir John Monash à Villers-Bretonneux, avec seulement une dizaine de personnes présentes.

Opérations “Chère Australie” et “L’Australie à vos fenêtres” comme alternatives

Comme alternatives à l’habituelle grande cérémonie, deux opérations ont été lancées en partenariat entre le centre mémorial Sir John Monash et l’office du tourisme du Val de Somme. Comme l’an passé, les habitants de Villers-Bretonneux et ses alentours sont invités à renouveler l’opération “‘L’Australie à vos fenêtres’ : les habitants pavoisent leurs maisons, décorent leurs fenêtres, leurs jardins : on a un florilège de couleurs australiennes, et de toutes les nations qui ont participé à ce combat“, décrit Stéphane Chevin, le maire de Le Hamel. Par ailleurs, avec l’opération “Chère Australie”, les habitants, petits et grands, étaient invités à envoyer un dessin, un poème, une lettre aux associations de vétérans australiens : “Nous avons reçu des courriers de Saint Valery-sur-Somme, mais aussi de Montauban ! Il faut que malgré la pandémie, le devoir de mémoire perdure, que le lien demeure“, insiste le maire de Le Hamel. En tout 80 contributions ont été envoyées en Australie.

“Toutes les chambres d’hôtes sont inoccupées”

Alors qu’en temps normal jusqu’à 5 000 Australiens font le déplacement dans la Somme, les répercussions économiques risquent en tout cas d’être lourdes. S’il n’y a pas de donnée exacte, Stéphane Chevin, également chargé du tourisme à la Communauté de communes du Val de Somme, souligne que “_le panier moyen d’un touriste qui passe un jour ou deux sur le secteur, c’est pratiquement 80 euros de dépenses_. Multipliez cette somme par 2 000 ou 3 000 personnes, vous voyez tout de suite l’impact que ça peut avoir“, affirmant que l’absence des Australiens, c’est aussi “le restaurant en moins, la baguette ou la carte postale qui n’est pas achetée. Les chambres d’hôtes sont inoccupées“. Et d’énumérer les conséquences pour la Picardie : “Au-delà de Le Hamel et de Villers-Bretonneux, il y a un impact également pour Amiens, Albert, Péronne, Saint-Quentin“, détaille le maire de Le Hamel.

“Un touriste dépense en moyenne 80 euros en un ou deux jours. Multipliez cette somme par 2 000 ou 3 000 personnes, vous voyez  l’impact que ça peut avoir”

Dans sa commune, Stéphane Chevin organise tous les 25 avril avec les tours opérators pour un petit-déjeuner après la cérémonie de l’ANZAC, où 300 Australiens viennent. Là aussi, une perte pour la commune et pour les commerces locaux.

Pour tout de même célébrer l’ANZAC Day, Le Hamel organise son propre hommage ce dimanche 25 avril : “On va faire une marche : on va partir du centre du village, aller vers les vestiges du premier mémorial australien puis passer le bois d’accroche, très connu des Australiens, mais aussi la “Pear Trench”, la tranchée en forme de poire”. En tout, il y aura une trentaine de participants, 5 kilomètres de marche et à l’arrivée une commémoration au mémorial. “Il y aura aussi des photos prises par drone : on va mettre ça sur les réseaux sociaux pour partager cela avec nos amis australiens“, conclut Stéphane Chevin.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s