Covid-19 : après les variants, faut-il craindre les virus “recombinants” ?

Article publié sur ohmymag.com

Une toute nouvelle “menace” fait son apparition : l’arrivée des virus dits “recombinants”. On vous en dit plus.

Après l’apparition des variants fin 2020, on assiste désormais à l’arrivée des virus dits “recombinants”.

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce phénomène, c’est plutôt normal. En effet, il s’agirait d’un phénomène plutôt récent, signalé par les autorités britanniques. Une équipe d’expert s’est en effet penchée sur la question, et dresse un état des lieux au sein d’une étude publiée sur Virological, ce mercredi 17 mars.

Les recombinants : comment définir ce phénomène

Lorsque les virus mutent, on les appelle les variants, et c’est un phénomène tout à fait logique et naturel. Depuis décembre 2020, nombreux ont été les “variants” de coronavirus détectés. Si certains d’entre eux semblent résister aux vaccins, certains pourraient s’avérer invisible au test PCR. Notez que manifestement, la covid-19 aurait une forte propension à se recombiner.

Un recombinant est donc la résultante de virus issus de deux variants différents. Des virus qu’on pourrait qualifier d’hybrides par exemple. En effet, comme l’explique la revue scientifique Futura-sciences.fr :

Contrairement aux mutations classiques, où les changements s’effectuent en une seule fois, les recombinaisons empruntent des petits bouts d’ARN à chaque variant pour construire un nouveau génome hybride.

Il ne s’agit pas d’une surprise pour les scientifiques, qui s’attendaient à observer ce phénomène. En effet, plus les variants sont nombreux, plus la naissance de recombinants serait forte.

Les recombinants présentent-ils un danger ?

À ce jour, les scientifiques Britanniques auraient déjà trouvé quinze recombinants. Parmi eux, Onze sont classés en quatre groupes distincts. Tous proviendraient initialement du célèbre variant britannique.

Le New Scientist avait déjà évoqué ces nouvelles formes de virus en février 2021, tout en précisant que “la plupart du temps, ceux-ci ne confèrent aucun avantage au virus, mais ils le font parfois”.

Vous l’aurez compris, ce phénomène ne serait donc ni une surprise, ni un danger majeur.

En attendant que la campagne de vaccination continue de progresser, continuez le respect des gestes barrières, et évitez les lieux où le potentiel de contamination est élevé (retrouvez plus d’informations dans notre vidéo en tête d’article).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s