5 villes italiennes à visiter près de la frontière

Article publié sur easyvoyage.com

La France et l’Italie se côtoient sur plus de 500 kilomètres. Il est donc plutôt facile de traverser la frontière pour aller passer un petit week-end chez nos voisins italiens et goûter à la dolce vita en se régalant de pizza et de pasta. En seulement quelques dizaines de minutes, on se retrouve dans un autre pays, immergé dans une nouvelle culture et une nouvelle langue. Zoom sur 5 villes italiennes qui valent le coup de passer la frontière !

1. Sanremo, l’atout charme de la Riviera italienne

1. Sanremo, l'atout charme de la Riviera italienne
Le port et la vieille ville de Sanremo en Italie. – © Duilio Farina / Shutterstock

Située à 30 minutes de route de la frontière, et à environ 1h de Nice, Sanremo est une jolie ville sur la côte méditerranéenne. Cette station balnéaire a tout pour plaire entre son charmant Porto Vecchio, sa plage et les maisons colorées de son centre historique. En flânant dans les ruelles, on y découvre des villas du XIXe siècle, des musées, un casino qui date de 1905, la cathédrale de San Siro et même une église russe. Les jardins Regina Elena offrent un beau point de vue sur toute la ville et sur la mer. Sur le port, quelques restaurants propose des spécialités italiennes accompagnées d’un verre de vin de la région.

2. Turin, la culturelle

2. Turin, la culturelle
Le centre-ville de Turin en Italie. – © Zdenek Matyas Photography / Shutterstock

Capitale de la région du Piémont au nord-ouest de l’Italie, Turin est à environ 1h30 en voiture de Briançon. Ville industrielle par le passé, Turin a complètement changé de visage pour les Jeux Olympiques de 2006. Aujourd’hui, la ville possède une forte richesse culturelle avec plus de 40 musées à visiter pour découvrir l’art italien ou l’histoire de la région. On y découvre aussi de nombreuses églises et places magnifique en se baladant dans le centre-ville, notamment la place Castello. La ville est également parsemées d’anciennes résidences royales classées au patrimoine mondial de l’Unesco, de châteaux et de bien d’autres chefs d’œuvre d’architecture. Avis aux gourmands, Turin est aussi connue pour son chocolat noir !

3. Vintimille, la populaire

3. Vintimille, la populaire
La jolie ville de Vintimille en Italie. – © offwiter / Shutterstock

Vintimille se trouve dans la région de Ligurie aussi appelée la ” riviera italienne “. Située à une dizaine de kilomètres de Menton sur la Côte d’Azur, cette ville italienne est très prisée par les frontaliers. Avec sa plage qui borde toute la ville, c’est le spot parfait pour vivre la vie à l’italienne et profiter de la mer et du soleil. Mais on y va aussi pour son centre historique avec sa cathédrale romane, ses vieilles ruelles escarpées et ses maisons pastel. Une crypte surplombe la ville et offre un joli panorama sur Vintimille et la Méditerranée. De nombreux monuments témoignent du passé médiéval de la cité.

4. Dolceacqua, le joli village italien

4. Dolceacqua, le joli village italien
Les célèbres château et pont du village médiéval Dolceacqua en Italie. – © Kirk Fisher/ Shutterstock

Au nord de Vintimille, à une trentaine de kilomètres de la frontière avec la France, se dresse Dolceacqua, un petit village de style médiéval où il fait bon vivre. Le Ponte Vecchio, un vieux pont datant du XIVe siècle, est le symbole du village. Pour l’anecdote, Claude Monet le peignit en 1884 en affirmant que cette construction était ” un bijou de légèreté “. Depuis cette époque, Dolceacqua n’a pas changé et a su conserver son atmosphère d’antan. Une fois le pont traversé, on arrive dans le village où se succèdent des ruelles sinueuses et des passages couverts qui mènent jusqu’au château. Le village regorge aussi de galeries d’art, d’ateliers d’artisans et de caves à vin.

5. Alassio, le farniente à l’italienne

5. Alassio, le farniente à l'italienne
Le petit village d’Alassio en Italie. – © Zdenek Matyas Photography / Shutterstock

A environ 80 kilomètres de la frontières entre l’Italie et la France, Alassio est une petite bourgade colorée de la riviera italienne. La station balnéaire est assez réputée car on y trouve les plus longues plages de sable de la région, de quoi ravir les adeptes de farniente au soleil. Le centre-ville, plutôt animé, se visite facilement à vélo ou à pied et est constellé de monuments historiques intéressants. Les restaurants et épiceries d’Alassio vendent des spécialités locales. Dans cette région, le pesto est roi ! Côté sucré, on se laisse volontiers tenter par les “baci” – baisers en français – d’Alassio, des petits biscuits au cœur chocolaté.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s