Les 5 aliments qu’il faut absolument manger pour ne pas tomber malade

Article publié sur GQ

Vous attrapez immanquablement la grippe et tous les microbes qui se présentent cette saison ? Ces aliments peuvent vous aider.

Est-il possible de ne jamais tomber malade ? Selon les experts, un régime alimentaire comportant suffisamment de super aliments peut être la clé pour être en meilleure santé que jamais et ne pas attraper tous les trucs viraux, grippe et consorts, qui circulent à chaque saison.

On dit souvent qu’on est ce qu’on mange, car l’alimentation peut avoir des effets positifs ou négatifs sur le poids, la peau, la santé, les performances en salle de sport et même sur l’humeur. C’est pourquoi il est important d’avoir une alimentation saine et riche en nutriments essentiels pour votre corps.

Selon le Dr Heather Moday, immunologue et experte en médecine fonctionnelle, les aliments peuvent même renforcer votre système immunitaire, ce qui vous évitera d’être tout le temps malade et vous permettra de vous protéger en toute saison. En termes de super aliments (qui peuvent aussi améliorer les performances sexuelles), certains contiennent les vitamines, minéraux et nutriments essentiels pour vous maintenir en bonne santé et vous éviter de passer votre vie dans la salle d’attente de votre généraliste.

Selon le Dr Moday, il existe même 5 aliments qu’elle considère comme “magiques” et que vous devriez ajouter à votre alimentation quotidienne, ou tout au moins régulièrement.

Les 5 super aliments pour ne jamais tomber malade :

Les super aliments peuvent être de véritables médicaments. krisanapong detraphiphat

Les champignons

Il s’agit d’un ingrédient essentiel qui fait partie de la médecine chinoise depuis des centaines d’années, et la science moderne affirme qu’il peut effectivement contribuer à améliorer, renforcer et contrôler l’activité immunitaire. Certaines variétés en particulier, comme les champignons maitake – ou poules des bois –, peuvent même contribuer à augmenter la production de cytokines de type Th1, responsables de la stimulation de la réponse immunitaire des cellules quand elles doivent combattre une infection bactérienne.

D’autres comme le shiitake (ou lentin du chêne), selon des études, augmentent même les macrophages lymphocytes T cytotoxiques et les cellules NK (natural killer), qui aident à combattre les cellules cancéreuses. De son côté, le reishi (ou ganoderme luisant) possède des substances qui contribuent à protéger contre divers types de virus.

Le gingembre

Cet ingrédient, que vous connaissez probablement déjà et que vous buvez même parfois dans votre thé, a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes (qui sont très bonnes pour ralentir le vieillissement). Il contient également une substance qui aide à prévenir les maladies cardiovasculaires, à réduire le stress oxydatif dans le sang et l’inflammation qui peut se produire dans la région du cœur. Il contribue également à protéger le foie et les reins, à réduire les ballonnements, à atténuer les nausées et à réguler votre microbiome.

Les pousses de brocoli

Plusieurs études indiquent que les pousses de brocoli contiennent du sulforaphane, qui est l’une des substances chimiques les plus importantes pour renforcer le système immunitaire. Il a été démontré que cet ingrédient avait des effets antioxydants et qu’il contribuait à réduire l’inflammation liée à des maladies telles que le cancer et les problèmes de foie. Il est recommandé de les manger crues.

L’ail

Non seulement il donne du goût à vos plats (même si votre haleine ne le porte pas dans son cœur), mais l’ail est également un super aliment très sain qui offre de nombreux avantages au système immunitaire.

Des études ont montré que l’ail augmentait l’activité des cellules NK, qui contiennent des enzymes pouvant aider à combattre les cellules tumorales ou les cellules infectées par des virus. Il est également anti-inflammatoire et contribue à réduire le cholestérol et la pression artérielle. Il produit également de bonnes bactéries dans l’intestin et possède des propriétés antibactériennes et antifongiques.

Le curcuma

Si cet ingrédient est devenu très à la mode ces dernières années, il est utilisé dans diverses cultures depuis des milliers d’années car il possède de nombreuses propriétés. Le curcuma contient de la curcumine, qui régule le taux de cortisol dans l’organisme, favorise les bonnes bactéries, réduit des inflammations chroniques ou même l’arthrite et ses diverses formes.

Via GQ Mexique

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s