Les bienfaits de la bardane pour la santé

Article publié sur lemagdusenior.ouest.fr

La bardane porte plusieurs autres noms, à savoir : la grande bardane, la bardane officinale, le grateron, l’herbe à teigneux ou encore le Napolier. Cette plante fait partie de la famille des Astéracées. On la reconnaît grâce à ses fleurs rouges ou roses tubulaires et à ses grandes feuilles dont la forme fait penser à un cœur. En Europe, on la trouve un peu partout sauf autour de la Méditerranée. Il est possible de la cueillir dans les prairies, en bord de chemins ou encore dans les alpages. La bardane possède de nombreuses vertus thérapeutiques et on utilise ses racines et ses feuilles.

Histoire de la bardane

Cette plante est utilisée en Chine depuis très longtemps ainsi qu’en Inde pour soigner les abcès, les rhumatismes et les infections respiratoires. Au Moyen-âge, la bardane sert à traiter certains cancers, des MST, des problèmes cutanés, la goutte, des troubles des reins et de la vessie. Les femmes amérindiennes l’utilisaient également pour accélérer les contractions utérines lors d’accouchements. En Chine, la bardane se nomme Ngau Pong et Gobo au Japon. La racine fraîche est un légume. Avec le XXe siècle, la bardane fait l’objet de deux préparations aux USA et au Canada pour combattre le cancer.

Les recherches sur la bardane

La commission E Allemande indique en 1990 que les données sur la bardane sont insuffisantes pour attribuer à la bardane, un effet thérapeutique. Des essais un vitro sur des animaux ont été menés et il a été reconnu que la racine de bardane avait plusieurs actions de type :

  • Anti-inflammatoire
  • Antimutagène
  • Antitumoral
  • Anti-infectieux
  • Antiplaquettaire
  • Hépato-protecteur

Malgré toutes ces constatations prometteuses, les essais n’ont pas été poursuivis sur les humains.

La bardane en herboristerie

La bardane en herboristerie est utilisée de puis des siècles afin d’aider l’organisme à se purifier grâce à des actions dépuratives, diurétiques, sudorifiques, antitumorales et antiseptiques. Ainsi, la bardane est quand même enregistrée à la pharmacopée pour posséder un grand nombre de propriétés. On lui attribue :

  • La stimulation du foie et sa protection
  • Les troubles bénins urinaires et diurétiques
  • L’action sur l’acné, les furoncles et excès de production de séborrhée
  • Favorisation de la flore intestinale
  • L’action sur les rhumatismes et la goutte
  • L’action sur la glycémie élevée

Dans tous les cas, avant d’utiliser de la bardane, il faut demander conseil à son médecin traitant.

Les problèmes de peau

La bardane serait efficace pour aider à traiter l’acné. La racine contient un polysaccharide ainsi que des flavonoïdes, des poly-acétylènes et des acides phénols qui exercent une action régulatrice sur les glandes sébacées. La racine de bardane peut être associée à la pensée sauvage pour traiter l’acné, mais aussi au pissenlit ou à l’ortie comme diurétique pour drainer le foie. Il a été remarqué que la bardane serait aussi efficace sur les autres problèmes de peau comme l’eczéma, les dartres, les gerçures et les piqûres d’insectes. La bardane est un remède naturel contre le psoriasis et peut être utilisée en tisane ou en huiles essentielles.

Le cuir chevelu et la bardane

Pour avoir un cuir chevelu sain, on peut utiliser de la bardane qui aurait une action stimulante cutanée. Elle aiderait même à ralentir la chute des cheveux, mais cette dernière action n’est pas prouvée scientifiquement.

Utilisation de la bardane en infusion

Pour préparer une infusion de bardane, il faut mettre 5 grammes de feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante et laisser reposer pendant 10 minutes. Il est recommandé de boire deux tasses par jour.

Utilisation de la bardane en décoction

Pour préparer une décoction de bardane, il faut mettre 40 grammes de racines dans un litre d’eau et faire bouillir l’ensemble pendant 10 minutes. Pendant une dizaine de jours, il est possible d’en boire deux à trois tasses par jour, mais il faut demander à un médecin la possibilité d’utiliser cette décoction en fonction des besoins et des maux ressentis.

Utilisation de la bardane en gélules

On peut utiliser 2 à 3 gélules par jour contenant de la poudre de racine de bardane pour aider à traiter certains maux sur avis médical. Lors des prises, il faut boire un grand verre d’eau.

Utilisation de la teinture mère de bardane

La teinture mère de bardane se nomme aussi l’extrait hydroalcoolique. La posologie habituelle de ce produit est de 10 à 30 gouttes par jour dans un verre d’eau trois fois par jour.

Vieillissement de la peau

Il a été testé sur des femmes âgées de 39 ans à 65 ans, une émulsion préparée avec des extraits de fruit de bardane. Il a été constaté une réduction des rides du visage au bout de 4 semaines d’application et une nette amélioration de la peau après 12 semaines.

Précautions et contre-indications

La bardane est contre-indiquée dans les cas d’allergies aux Astéracées, mais également aux femmes enceintes ou allaitantes. Il est recommandé de faire attention en cas de traitement hypoglycémiant, car elle a aussi un pouvoir à faire diminuer la glycémie.

Interactions

Il faut faire attention avec les médicaments ou suppléments aux pouvoirs hypoglycémiants ou antiplaquettaires.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s