Arrêter l’alcool pendant un mois fait-il vraiment maigrir ?

Article publié sur sosoir.lesoir.be

Vous faites peut-être partie de ceux qui se sont lancé le challenge du Dry January, ou vous prévoyez de participer à la Tournée Minérale en février, qu’importe, votre objectif est, ou sera le même : stopper l’alcool pendant un mois ! Mais si vous pensiez perdre drastiquement du poids en relevant ce défi, ce n’est peut-être pas aussi facile qu’il n’y paraît. On fait le point. 

PAR ANISSA HEZZAZ. PHOTO BY LOUIS HANSEL ON UNSPLASH.

Supprimer l’alcool de votre quotidien durant un mois fait partie de vos résolutions ? Après les fêtes de fin d’années, le mois de janvier était synonyme pour vous de détox, et cela fait maintenant bientôt un mois que vous n’avez pas bu une seule goutte d’alcool ? Mais si vous pensiez perdre deux tours de taille en arrêtant simplement de lever du coude, vous ne pouvez que constater que votre ceinture abdominale n’est pas plus visible qu’avant. 

Si un gramme d’alcool contient en moyenne 7 calories, soit quasiment la même proportion de calories que dans un gramme de graisse, on pourrait penser qu’en stoppant sa consommation d’alcool, on peut dire adieux à nos kilos en trop. Mais tout n’est pas toujours blanc ou noir. Certaines études très sérieuses considèrent même, contre toute attente, qu’avoir une consommation modérée d’alcool aurait plus d’un effet positif sur notre santé : protéger contre l’obésité, en particulier chez les femmes, augmenter la testostérone chez l’homme, ou encore protéger contre la maladie d’Alzeihmerla dépression et même le diabète de type 2. D’autres recherches ont même démontré que l’alcool conduisait à une diminution de l’appétit sur le long terme, résultat, cela favoriserait la perte de poids. À l’inverse, d’autres recherches ne cessent de montrer les méfaits de l’alcool sur la santé. Bref, autant de conclusions qui ne se ressemblent pas et qui nous font un peu danser sur la tête. Alors, finalement, faut-il boire de l’alcool ou le stopper pour maigrir ? 

L’alcool, un déchet pour l’organisme

Qu’on se le dise, arrêter l’alcool durant un mois ne vous fera pas maigrir drastiquement, car consommer de l’alcool n’entraîne pas une prise de poids directe : en effet, l’alcool, n‘apporte rien de particulier à notre organisme, il est donc éliminé comme un déchet, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a un effet diurétique. Ceci dit, boire de l’alcool a pour effet de diminuer l’oxydation des graisses, jusqu’à ce que l’alcool ait été métabolisé par notre organisme. Si vous êtes dans un excès de calories, votre corps va stocker en graisses toute la nourriture qui n’a pas été brûlée, mais l’alcool ne sera en revanche pas stocké en graisse. Pour faire simple, lorsque vous buvez, vos graisses ne sont plus utilisées comme source d’énergie. En réalité, ce qui pose réellement problème et qui amène à une prise de poids, c’est la quantité d’alcool ingérée, et l’accompagnement. Les buveurs le savent mieux que personne, la première bière appelle la deuxième et ainsi de suite, jusqu’à tomber dans l’excès..mais le pire ennemi du poids, c’est aussi les fringales dues à la consommation excessive d’alcool.

Stop aux frustrations

Reste que supprimer totalement l’alcool ne serait pas forcément une bonne idée selon plusieurs nutritionnistes  pour une simple et bonne raison : le principe du “tout ou rien”, peut être source de grande frustration, on rentre vite dans un système de culpabilité, qui est l’ennemi numéro 1 de la ligne. Et qui dit frustration ne dit pas forcément perte de poids sur le long terme… Bien au contraire ! Après un mois sans alcool vous serez peut-être tenté de reprendre de plus belle, mais le secret pour une réelle perte de poids serait donc de modérer sa consommation d’alcool sur le long terme. Alors après votre cure sans alcool, apprenez simplement à mieux écouter votre corps : si vous avez envie d’un petit verre, ne vous refusez rien, en revanche, si vous n’avez pas spécialement envie de boire, mais que vous vous sentez forcé, n’hésitez pas à dire simplement non. Promis, la fête peut-être aussi folle sans alcool ! 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s