Musées gratuits le 1er dimanche du mois à Bordeaux

Qu’avez-vous de prévu ce week-end ?? Il y a de nombreux musées très intéressants et le temps s’annonce pluvieux ce dimanche….

Les musées de la Ville sont en entrée libre et gratuite chaque 1er dimanche du mois (hors juillet et août), pour les expositions permanentes des collections mais aussi pour toutes les expositions temporaires, aussi prestigieuses soient elles.

Le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux

Depuis sa création en 1973, le CAPC a connu une évolution importante. Devenu dès 1984 le Musée d’art contemporain de Bordeaux, et disposant depuis 1990 des espaces réhabilités d’un ancien entrepôt de denrées coloniales (l’Entrepôt Lainé), sa mission reste de faire connaître l’art d’aujourd’hui et de familiariser son public avec les formes changeantes de l’actualité artistique. Agréé “Musée de France” depuis 2002, le CAPC a constitué au fil du temps une collection remarquable, tout autant sur le plan historique que patrimonial, riche aujourd’hui de plus de 1600 oeuvres d’environ 200 artistes, dont une centaine est actuellement présentée dans les galeries du second étage. En 2021, le CAPC est labellisé Centre d’Art Contemporain d’Intérêt National.

Le tour du jour en quatre-vingts mondes

CAPC: Jusqu’au dimanche 27 février 2022, Bordeaux. Empruntant son titre à un recueil de textes de Julio Cortázar, l’exposition Le Tour du jour en quatre-vingts mondes revisite les oeuvres majeures de la collection du Capc sous l’angle de systèmes de représentation renouvelés du monde.À l’instar d’autres musées européens, le Capc a construit et développé sa collection sur un socle majoritairement masculin et anglo-européen, alors même que, depuis le 17e siècle, l’histoire commerciale et culturelle de Bordeaux s’écrit à travers son rapport avec l’Afrique, l’Asie et les Amériques. À une époque où les contextes culturels, sociaux et politiques conditionnent l’interprétation du spectateur comme de l’historien de l’art, il devient désormais essentiel de porter un nouveau regard sur les collections publiques, qui se doivent d’acter le passage à un monde multipolaire et remettre en lumière un ensemble d’artistes dont l’importance, pour diverses raisons, a été minorée par une histoire occidentale de l’art. Le mouvement de décentrement culturel sans précédent auquel nous assistons depuis plusieurs décennies, mais dont nous ne mesurons que depuis peu le séisme culturel, politique et sociologique qu’il génère, impose une réévaluation des collections publiques qui prenne en compte les processus complexes à l’oeuvre dans la mondialisation.

L’exposition Le Tour du jour en quatre-vingts mondes génère des dialogues entre artistes d’origines géographiques, de genres et de générations diverses et postule que de nouveaux récits de l’art sont possibles et souhaitables. Si elle se nourrit d’expositions récentes autour de ces questions, à l’instar de Modernités plurielles au Centre Pompidou en 2015 ou Intense Proximité au Palais de Tokyo en 2012, elle s’en démarque dans la mesure où, comme son titre le suggère, elle assume pleinement sa dérive poétique.

Pour opérer ce dialogue, le Capc s’est associé au Centre national des arts plastiques, par le biais d’un dépôt conséquent d’oeuvres d’artistes originaires de régions extra-européennes, mais dont la démarche singulière déjoue tout déterminisme qui consisterait à réduire leur identité à un genre, une génération ou un contexte géographique déterminé. Ce nouveau corpus vient s’articuler avec des oeuvres de deux décennies charnières dans l’histoire des acquisitions du Capc – les années 1980 et 1990 – pendant lesquelles s’est construite la colonne vertébrale de la collection du musée.

Commissaire : Sandra Patron, assistée d’Anne Cadenet, Valérie Lantignac, Maud Moritz et Milena Páez-Barbat

 Une exposition réalisée en partenariat avec le Centre national des arts plastiques 

Le musée d’Aquitaine

Le musée d’Aquitaine présente l’histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, à travers ses collections d’archéologie, d’histoire et d’ethnographie régionale et extra-européenne. “Musée de civilisation”, il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l’histoire et les cultures du monde. Il propose au public une programmation culturelle : cycles de conférences, projections, tables-rondes, visites commentées, concerts, rencontres avec les communautés étrangères, ateliers pédagogiques.

Hugo Pratt. Lignes d’horizons

Musée d’Aquitaine. Jusqu’au dimanche 6 février 2022, Bordeaux. Venez vivre un voyage immersif dans l’univers de l’artiste-dessinateur Hugo Pratt, aux côtés de ses nombreux héros, dont le célèbre marin aventurier Corto Maltese !

Quand

Jusqu’au dimanche 6 février 2022
Ouvert de 11h à 18h
Fermé lundi et jours fériés
Ouvert les 14 juillet et 15 août

Visites commentées tous les dimanches à 14h30 et 16h 

Les musées en visite gratuite ce dimanche:

Expositions et collections permanentes

Lire mon article sur le muséum de Bordeaux: https://french-wine-love.com/2021/09/24/le-museum-de-bordeaux-sciences-et-nature/

Lire mes articles sur la Base sous-marine et les expositions aux Bassins de Lumières: https://french-wine-love.com/2021/09/29/bordeaux-base-sous-marine-bientot-un-espace-culturel-durable/

https://french-wine-love.com/2021/09/28/lexposition-monet-renoir-chagall-etc-aux-bassins-de-lumieres-a-bordeaux/

https://french-wine-love.com/2021/08/29/ma-visite-des-bassins-de-lumieres-a-bordeaux-my-visit-of-bassins-de-lumieres-in-bordeaux/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s