Voyage culinaire à Corfou

Article publié sur le figaro.fr

Cuisine traditionnelle, plats emblématiques et produits locaux, la gastronomie et le terroir sont deux facettes incontournables d’un séjour sur l’île grecque.

Cyprès, oliviers et montagnes verdoyantes au centre de l’île. Adobe Stock / Sodel Vladyslav

Le mont Pantokrator, le point culminant de l’île, avec ses 906 mètres d’altitude, est situé dans la partie nord-est de Corfou. Sur ses flancs, la nature est particulièrement verdoyante et généreuse, tout comme dans la partie centrale de l’île où s’étire une large plaine fertile. C’est ici le domaine des cyprès, des oliviers plusieurs fois centenaires, des figuiers, de la vigne et du kumquat. Des appellations d’origine contrôlées sur le vin, l’huile d’olive et le kumquat protègent ses terres agricoles. Parmi une dizaine de vignobles, plusieurs se visitent.

Agrotourisme et richesses du terroir

Le vin

Blanc, rosé ou rouge, le vin de Corfou a une saveur particulière liée aux conditions climatiques et au terroir particulier de l’île. Le plus grand domaine viticole appartient à la famille Theotoky et se trouve au cœur de l’île dans la valley de Ropa. Les produits sont tous estampillés agriculture biologique et la famille propose une visite/dégustation particulièrement savoureuse.

Theotoky, Ropa Valley, 49100, Corfou. Tél. : +30.6945.593016 & +30.6949.691358.

Les olives

Dans la tradition corfiote, la dot d’une fille se comptait en nombre d’oliviers. Dans le village d’Aghios Matteos, la famille Dafnis qui presse les olives dans son moulin depuis plusieurs générations propose la visite d’un petit écomusée, pour tout savoir sur le fruit et son exploitation. Sa marque « The governor » est régulièrement saluée par des récompenses internationales.

The Governor, Aghios Matthaios, ouvert de 9 h à 21 h. Tél. : +30, 2661 075 701 et +30 69 39 33 42 00.

Le kumquat

Le kumquat est un petit agrume originaire de Chine qui est arrivé à Corfou par l’intermédiaire de l’agronome britannique Merlyn en 1924. En moins d’un siècle, le petit fruit orange fluo a envahi tous les vergers du nord de l’île pour devenir l’emblème de Corfou. Des distilleries comme celle de l’entreprise familiale Lazaris le déclinent sous toutes formes, liqueur, crème, bonbons, confitures et même produits cosmétiques.

Lazaris distillery & artisan sweetsEthniki Achilleiou, 49084 Kerkyra. Tél. : +30 26610-33400.

La distillerie Vassilakis est l’une des plus fameuse de Corfou. Depuis 50, cette famille s’est spécialisée dans les produits du terroir et propose de nombreux produits à base de raisin, d’olive et de Kumquat que l’on découvre et déguste sur place, à Aghios Ioannis.

T. vasilakis & son, Triklino, Corfu. Τél.: +30 26610 52440 et +30 26610 52166.

Des spécialités corfiotes sur la table

La pastitsada, un plat de pâtes accompagné de coq ou de bœuf en cocotte. Adobe Stock / Artur Nyk

Outre la cuisine méditerranéenne traditionnelle grecque dans laquelle l’huile d’olive locale est l’invitée d’honneur, la gastronomie corfiote garde, elle aussi, le souvenir des différentes époques de l’histoire de l’île.

À l’apéritif, l’ouzo se marie très bien avec le nouboulo, un filet de porc mariné dans du vin ou de la sykomaida, une pâte de figue au moût de raisin enveloppée dans une feuille de noyer. Goûtez aussi la bière Tsitsibira, une bière à base de gingembre, brassée sur l’île depuis 1842, pour ravitailler les soldats anglais.

Au menu, d’inspiration vénitienne, le sofrito est un plat à base de bœuf « frit en douceur »À goûter aussi, la pastitsada, un plat de pâtes accompagné de coq ou de bœuf en cocotte et les portes, boulettes de viande servies avec une sauce rouge écarlate. Si vous préférez le poisson, vous aurez l’embarras du choix : essayez le bourdeto, un poisson épicé au paprika, ou le savouro, une sauce à base de laurier, de raisins secs et de romarin, qui relève les poissons. Le bianco est encore autre une façon d’assaisonner le poisson, avec pomme de terre et jus de citron.

Quant aux desserts, si les pâtisseries de Corfou sont si savoureuses, c’est parce que le beurre avec lequel elles sont préparées est réputé, dans toute la Grèce, pour être le meilleur et le plus crémeux. Et pour terminer pourquoi ne pas goûter une liqueur digestive de Kumquat avec des mandoles, amandes caramélisées, ou du mandolato, une sorte de nougat mou au miel ?

Nos meilleurs restaurants à Corfou

En Plo et sa terrasse au bord de l’eau. Adobe Stock / Aleh Varanishcha

Bien manger fait partie de l’art de vivre corfiote. Autant dire que l’éventail des possibilités est gigantesque. Nos coups de cœur :

Kokoria taverna, une petite taverne traditionnelle dans les ruelles roses et jaunes du centre-ville où toutes les spécialités de l’île ont le goût de l’authenticité. Certainement la meilleure pastitsada de la capitale. Parga 7, Kerkyra. Tél. : 2661 035002. Prix : entre 15 et 25 €.

En Plo, un lieu magique, au bord de la vieille ville, entre la nouvelle forteresse et le vieux port, les pieds dans l’eau. Très belle terrasse, bonne cuisine avec toutes les spécialités corfiotes. En Plo, Nikolaos gate, Faliraki, Corfou. Tél. : +30 26610 81813, +30 69 36 77 83 13. Prix : entre 25 et 35 €.

Ambelonas Corfou/Vineyard, un restaurant gastronomique raffiné dans le cadre magnifique d’un vignoble à 10 km à l’ouest de Kerkyra en direction de Pélékas. Mariage très réussi de saveurs grecques et italiennes accompagnées de vins bios. Eparchiaki Péléka, KaroubatikaCorfou 491 00. Tél. : +33 69 32 15 88 88. Prix : entre 15 et 30 €.

Etrusco, le restaurant gastronomique du chef corfiote Ettore Bottrini, couronné du prix du meilleur restaurant de Grèce en 2020. Un voyage inoubliable dans l’univers des saveurs. Ouvert tous les jours de 19h30 à minuit, Kato Korakiana, Dassia. Tél. : +30 266 10 93 342. Réservation conseillée. Menu à partir de 120 €.

Carnet pratique

Y ALLER

En avion : vols directs depuis Paris, Nantes, Marseille, Lyon ou Athènes.

En bateau depuis les ports d’Anconna et de Bari en Italie, ou d’Igoumenitsa en Grèce.

SE DÉPLACER SUR L’ÎLE

Location de voiture

L’île est grande, il est recommandé de louer une voiture.

Corfucarrentals.com, à l’aéroport et partout sur l’île. Tél. : + 30 2663 095779

À moins que vous ne préfériez louer une Vespa pour rester dans l’esprit vénitien de l’île.

Corfuvespatour.com, Ioanni Theotoki, 67, entre le port et la vieille ville de Kerkyra. Tél. : +30 69 87 07 13 31.

OÙ DORMIR

Cavallieri Hotel, idéalement situé en bordure de la vieille ville avec un parking gratuit. Séjournez dans un manoir du XVIe siècle avec vue sur la mer et bar restaurant sur la terrasse sur le toit. Kapodistriou 4, Corfou, Tél. : +30 266 1039 041. 153€ petit déjeuner compris.

Siorra Vittoria, à 5 minutes du Liston, un hôtel qui a pris ses quartiers dans une demeure aristocratique construite en 1823 restaurée avec goût. On y prend le petit déjeuner dans le jardin fleuri sous les grands arbres. Stephanou Padova 36, Kerkyra, Tél. : +30 266 10 36 300.150 €, petit déjeuner compris.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s