Les 6 bienfaits étonnants des pruneaux

Article publié sur cnews.fr

Spécialité d’Agen, le pruneau a des vertus insoupçonnées pour le corps. Consommé sec, mi-cuit, en jus, dans un gâteau ou en confiture, ce fruit issu de la prune offre de nombreux bienfaits en plus de son délicieux goût sucré.

1. Un effet laxatif

C’est le bienfait le plus connu de ce fruit riche en fibres. Il est en effet conseillé de le consommer en cure pour lutter contre la constipation. En plus de son effet laxatif, le pruneau a aussi un rôle régulateur pour le transit intestinal. 

2. Un effet “coup de fouet”

Mais ce fruit a beaucoup d’autres vertus. A commencer par l’effet coup de fouet qu’il procure grâce aux nombreuses vitamines (E, B1, B2, B3, B5, B6) et minéraux qu’il contient (potassium, fer, magnésium, calcium, zinc).

Consommé au petit déjeuner avec un kiwi ou un agrume, pour la vitamine C, il permettra de bien commencer a journée. 

3. Une source de fer et de magnésium

Une cure de pruneaux permet aussi, sur le moyen terme, de faire le plein de fer, en cas d’anémie par exemple.

Il a aussi l’avantage d’être composé de magnésium, un atout en cas de fatigue passagère, de stress et de surmenage. 

4. Renforce les os

Le pruneau vient aussi renforcer les os, en augmentant leur densité. Cet aliment tient cette vertu du bore, un composant essentiel pour l’ossification et la consolidation des os. 

Sa consommation est particulièrement recommandée pour les femmes ménopausées. 

5. Un effet anti-oxydant

C’est une caractéristique très recherchée dans l’alimentation. L’effet anti-oxydant de la vitamine E et de la carotène, qui composent le pruneau, est excellent pour la santé. Il permet de lutter contre le stress oxydatif à l’origine du vieillissement des cellules, et de l’inflammation d’une manière générale. 

6. Un allié minceur

Pour ne rien gâcher, le pruneau représente un véritable allié minceur grâce à sa faible teneur calorique. Il ne contient aucun lipide et se compose principalement de glucides. Parmi eux, le glucose, le fructose mais aussi le sorbitol, un polyol métabolisé lentement par l’organisme.

Le pruneau a enfin un effet rassasiant qui permettra de patienter jusqu’au déjeuner sans grignoter. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s