Vacances en Italie : de magnifiques villages pittoresques où éviter les touristes

Article publié sur businessinsider.fr

Les amateurs de dolce vita ne devraient pas bouder leur plaisir : mardi 4 mai, le président du Conseil Mario Draghi a annoncé que l’Italie serait prête à accueillir des visiteurs étrangers courant mai, grâce à un pass sanitaire. Concrètement, les visiteurs en provenance de l’Union européenne (UE) seront ainsi exemptés de la période d’isolement obligatoire de 5 jours actuellement en vigueur. La Botte devrait donc compter parmi les destinations privilégiées des amateurs de voyage cet été.

Cela tombe bien : en plus de ses incontournables — mais parfois trop courus — trésors naturels et patrimoniaux, le pays se révèle riche en petites villes isolées qui attendent d’être explorées. Laura Teso, une blogueuse transalpine, a dévoilé à Insider des destinations moins connues où vous pourrez sans doute éviter des hordes de touristes masqués.

La blogueuse, qui consigne ses aventures sur son compte Instagram My Corner of Italy, est actuellement basée à Padoue, une ville prise en sandwich entre Venise et Vérone, dans la région de la Vénétie. Quand elle n’est pas en train d’explorer le marché couvert de sa ville, vieux de 800 ans, ou le plus ancien jardin botanique du monde, elle voyage à travers le pays et explore les petits villages et villes. “C’est là que se trouve la véritable atmosphère italienne”, raconte-t-elle à Insider. “C’est un endroit où le temps s’arrête et où je ressens de la joie. Je peux respirer. Je peux me détendre.”

Voici 14 destinations où, selon Laura Teso, les visiteurs peuvent s’attendre à moins de touristes et à des expériences authentiques.

1. Découvrez Pitigliano, à l’extrémité sud de la Toscane.

Le village abrite également un vin blanc traditionnel appelé Bianco di Pitigliano. My Corner of Italy

Après un voyage en solitaire en Toscane, Laura Teso s’est liée d’amitié avec un homme qui avait prévu de visiter Pitigliano — un village dont la blogueuse n’avait jamais entendu parler. Le plaisir de découvrir un lieu inconnu a donné naissance au blog de Laura Teso. Elle a commencé à documenter ses voyages et à partager avec le monde entier les itinéraires de destinations moins connues.

La voyageuse a fini par se rendre à Pitigliano. Pitigliano est riche en culture et en histoire. La ville entière est taillée dans la roche volcanique et les visiteurs découvriront des vestiges de l’âge du bronze, de l’époque néolithique et de l’âge du cuivre. L’ancienne ville est également connue sous le nom de “Petit Jerusalem d’Italie” en raison de l’importance de sa communauté juive. La ville est proche de Rome, et les Juifs en fuite s’enfuyaient souvent pour trouver la sécurité à Pitigliano.

Au fil des allées sinueuses et des rues pavées, les visiteurs peuvent découvrir l’aqueduc du village, des sites archéologiques, comme les chemins creux et la nécropole étrusques, ainsi qu’un palais fortifié.

La région, qui abrite le Prosecco et a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, emmène les voyageurs dans un voyage à travers une poignée de villages et de villes isolés dans la campagne vallonnée. En plus de boire à travers la région, les visiteurs peuvent explorer des paysages et des vignobles magnifiques.

Laura Teso suggère de s’arrêter à Valdobbiadene pour ses bâtiments néoclassiques ou pour découvrir les statues rupestres de San Pietro di Barbozza.

2. Au lieu de vous promener dans la ville bondée de Venise, allez faire un tour à Burano.

Burano est connue comme l’île colorée de la dentelle.  My Corner of Italy

Burano a été le premier voyage que Laura Teso a fait après son arrestation. “C’est un monde à part de Venise”, affirme-t-elle. Burano est une île de la lagune vénitienne, et elle est connue pour ses artistes et ses dentellières. Les boutiques sont disséminées le long des canaux de la ville, où les femmes brodent tout, des nappes aux robes de mariée. Mais l’île est également populaire pour ses bâtiments colorés. Les rues sont remplies de roses, de bleus, de jaunes et de violets vifs — il existe même une loi qui oblige les habitants à peindre leurs maisons avec des couleurs vives.

La blogueuse dit que la ville peut être bondée pendant la journée, avec des touristes venant de Venise. Mais la nuit, la ville entière est calme. Cela s’explique par le fait que Burano est souvent considérée comme une destination d’excursion d’une journée pour les visiteurs, et qu’ils partent généralement avant le coucher du soleil.

Laura Teso recommande de faire un tour en bateau, de manger de délicieux fruits de mer et d’explorer le musée de la dentelle de l’île.

3. Laura Teso indique que Civita di Bagnoregio, également connue sous le nom de ‘ville mourante’, est vraiment pleine de vie.

Les visiteurs doivent traverser une passerelle surélevée pour accéder au centre-ville.   Marco Bottigelli/Getty Images

La “ville mourante” a gagné son nom parce qu’elle se trouve au sommet d’une colline qui s’érode lentement. La ville et ses bâtiments finiront par s’effondrer. La majorité de ses habitants ont déserté le village, ne laissant derrière eux qu’une dizaine d’habitants permanents. C’est donc vraiment un endroit isolé. Laura Teso déclare qu’elle et son mari avaient la ville pour eux seuls lorsqu’ils la visitaient en basse saison.

Plus récemment, le village est devenu populaire sur Instagram, ce qui a attiré davantage de touristes. Mais la blogueuse précise que les gens ne viendront probablement que pour un après-midi, de sorte que la soirée offre un répit paisible.

Civita abrite un musée, une piazza, deux jardins, une cathédrale et quelques cafés, restaurants et hôtels.

4. Dans la région de l’Ombrie, vous trouverez de nombreux villages isolés, comme Spello.

Laura Teso raconte que Spello est le village qu’elle a préféré.  My Corner of Italy

Assise est l’une des villes les plus populaires de la région italienne de l’Ombrie. Bien que ce lieu puisse attirer les foules, Laura Teso conseille vivement aux voyageurs d’explorer les villes et villages environnants. Spello est l’un de ceux qui se distingue. Le village a conservé son caractère historique et regorge de fleurs et de plantes.

Spello est surtout connu pour son Infiorate di Spello, un événement au cours duquel la ville est recouverte de 15 millions de fleurs de 65 espèces différentes.

“On a vraiment l’impression d’être dans un conte de fées”, déclare la blogueuse. L’événement a lieu chaque année en juin, lors de la fête catholique du Corpus Domini. Les Italiens de toute la ville recouvrent les rues de fleurs, créant ainsi de magnifiques fresques. Ils travaillent toute la nuit et jusqu’au matin. Lorsque les images sont finalisées, l’évêque local et une procession défilent sur les tapis. Il y a plus de monde dans la ville pendant l’événement, mais ce n’est pas comparable à des foules comme celles de Venise ou de Florence.

Selon Laura Teso, l’événement vaut la peine d’être vu, mais une visite de la ville à n’importe quel moment de l’année est magique.

5. Prenez votre temps pour découvrir tout ce que Matera a à offrir.

Matera est l’une des villes les plus impressionnants que Laura Teso ait visités. My Corner of Italy

“J’ai vu une centaine de photos avant d’y aller, et je ne savais absolument pas à quoi m’attendre”, raconte Laura Teso à propos de Matera. Matera est située sur deux collines géantes parsemées de grottes et de bâtiments en pierre. La ville est remplie d’escaliers en colimaçon qui mènent à Civita, son centre. En se promenant dans les rues vides, les visiteurs peuvent explorer ses églises rupestres, découvrir une maison troglodyte traditionnelle Sassi, ainsi que les boutiques, cafés et restaurants qui entourent la Piazza del Sedile, la place de la ville. Laura Teso a décrit son voyage dans la ville comme étant lent. Les escaliers et les églises abondantes encouragent les voyageurs à prendre leur temps pour découvrir la cité. “C’est l’un des endroits les plus incroyables que j’aie jamais visités”, a-t-elle déclaré.

6. Voyage dans le village des anciens moulins : Borghetto sul Mincio.

Laura Teso a déclaré que le village est une escapade romantique idéale.  e55evu/Getty Images

Borghetto sul Mincio longe la rivière Mincio dans la région de Lombardie, au nord de l’Italie. Les visiteurs entrent dans le village en traversant le Ponto Visconteo, ou pont Visconti. Une fois à l’intérieur, profitez du paysage paisible et de l’atmosphère romantique du village. Celui-ci accueille également le Festival des nœuds d’amour, où des milliers de personnes s’assoient à deux longues tables pour déguster des Tortellini di Valeggio, appelés nœuds d’amour. Si vous souhaitez éviter les foules, cette cuisine est servie toute l’année aux visiteurs. Le village abrite également de jolis sentiers naturels, le château de Scaligero, une usine de tortellini et, bien sûr, d’anciens moulins à explorer.

7. Découvrez Asolo, également connue comme la ville aux cent horizons.

Asolo est l’un des villages préférés de Laura Teso dans le nord de l’Italie. Aldo Pavan/Getty Images

Asolo doit son nom à ses vues spectaculaires, et c’est l’un des villages préférés de Laura Teso en Vénétie. “C’est un tout petit village dans la région viticole avec de magnifiques panoramas”, dit-elle. Une forteresse se trouve au sommet de la montagne. Par temps clair, les visiteurs peuvent voir Venise, les montagnes environnantes, les forêts et le village en contrebas. “C’est très joli”, promet-elle. “C’était autrefois un lieu de retraite pour les nobles et les riches touristes”. Asolo a également été désigné comme l’un des plus beaux villages d’Italie. Au-delà de l’exploration de la forteresse, les visiteurs peuvent découvrir des boutiques, des restaurants et des cathédrales.

8. Découvrez le village médiéval de Corinaldo.

Corinaldo a également été désigné comme l’un des plus beaux villages d’Italie. Il s’agit d’une petite cité médiévale située dans le centre de la Botte. La ville entière est entourée de murs et est considérée comme l’un des villages les mieux préservés du pays.

Le village a une histoire originale. Il est connu comme la ville de la polenta après qu’un villageois a accidentellement laissé tomber un sac de farine de maïs dans un puits. Le lieu accueille également quelques festivals amusants, qui célèbrent l’incident de la polenta, les sorcières et la musique.

9. Déconnectez-vous du monde et explorez Calcata

Calcata – Le village n’a pas de réseau cellulaire, c’est donc un endroit idéal pour se déconnecter.  ROMAOSLO/Getty Images

Construit sur un rocher dans la vallée de la rivière Treja, le petit village de Calcata a beaucoup à offrir — sauf le réseau de téléphonie mobile. C’est l’endroit idéal pour se déconnecter du monde extérieur. On y explore son église, son château, ses restaurants et les forêts environnantes. Calcata est également connue comme la ville des artistes. Dans les années 1930, elle était abandonnée, mais a été repeuplée 30 ans plus tard lorsque des artistes, des intellectuels, des créatifs et des écrivains ont découvert le village. Aujourd’hui, elle abrite environ 75 personnes. Laura Teso l’a décrit comme une destination populaire pour une excursion d’une journée.

10. Savourez un délicieux repas à Montemerano.

Si vous n’avez peut-être jamais entendu parler de Montemerano, vous avez probablement vu les sources thermales de Saturnia. Les sources chaudes italiennes sont une destination populaire en Toscane. Si vous visitez les sources, une halte dans cette petite ville s’impose. Selon Laura Teso, les visiteurs devraient explorer les sources en automne ou en hiver pour éviter les touristes et profiter de l’eau rafraîchissante. Une fois arrivés à Montemerano, les visiteurs trouveront des cafés et des restaurants, dont Da Caino, une table étoilée au Michelin qui sert la spécialité du village, les tortelli. Le village entier est entouré de murs médiévaux, et de l’autre côté, les visiteurs peuvent explorer la nature sauvage.

11. Explorez les plages de sable noir de Bolsena.

La ville et le lac qui l’accompagne sont également idéaux pour l’observation des oiseaux.  Gary Yeowell/Getty Images

La ville se trouve sur la rive du lac de Bolsena, dans la région du Latium. C’est l’endroit idéal pour faire trempette dans l’eau et explorer la célèbre forteresse des Monaldeschi. Le lac est le plus grand lac volcanique d’Europe, et le littoral rempli de magnifiques plages de sable noir. La petite ville s’annonce parfaite pour une excursion d’une journée ou les voyageurs peuvent la combiner avec les villes voisines, comme Orvieto.

12. Rencontrez les adorable habitants de Sarteano.

Laura Teso indique que de petites sources peuvent être trouvées dans toute la région du village. LianeM/Getty Images

Alors que Laura Teso met l’accent sur les vues impressionnantes de la majorité des villages, Sarteano s’est distingué dans son esprit pour ses habitants incroyables.

“Je l’aime tellement parce que les gens étaient si gentils”, déclare-t-elle. Le village est situé entre deux villes italiennes populaires : Florence et Sienne.

Les visiteurs remarquent immédiatement le château géant situé sur la colline du village, qui offre la meilleure vue sur la ville. Laquelle abrite un théâtre, un musée archéologique, des boutiques et des restaurants.

13. Parcourez les bâtiments médiévaux et renaissance de Torre di Palme.

La nature environnante du village est également bien préservée.  Marka/Universal Images Group/Getty Images

Enfin, Torre di Palme est un charmant village qui offre des vues imprenables sur la mer Adriatique. Le village abrite également des églises ornées et une nature luxuriante. Aujourd’hui, c’est la destination idéale pour les visiteurs qui souhaitent s’immerger dans l’histoire et voyager dans le temps.

Version originale : Monica Humphries/Insider

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s