Covid-19 : L’épidémie semble repartir en Chine

Article publié sur fredzone.org

La Covid-19 semble vouloir repartir en Chine. D’après CNBC, la capitale de la province la plus peuplée du pays connaîtrait en ce moment même une augmentation conséquente du nombre de cas de coronavirus. Un nouvel épisode infectieux probablement provoqué par la variante Delta du virus.18

Vous l’avez sans doute constaté si vous suivez avec attention les chiffres communiqués par les services de santé, mais le nombre de cas positifs à la Covid-19 est en chute libre en France depuis le mois d’avril.

Au plus fort de la dernière vague, l’hexagone enregistrait ainsi en moyenne plus de 20 000 nouveaux cas par jour. Désormais, cette même moyenne, calculée sur sept jours, tourne autour des 6 600.

Le Brésil et l’Inde, toujours très touchés par la Covid-19

Cette baisse drastique du nombre de cas est bien entendu imputable aux mesures de distanciation sociale mises en place ces derniers mois, mais aussi et surtout à la campagne vaccinale qui bat son plein en France. Néanmoins, tous les pays n’ont pas la même chance.

Au Brésil, par exemple, la situation est devenue critique. Désormais, ce sont en effet plus de 58 000 nouveaux cas qui sont détectés chaque jour. Et la tendance ne semble pas être à la baisse. Les services de santé sont donc débordés et cela se traduit par de nombreux décès. Hier, par exemple, 2 378 Brésiliens ont perdu la vie des suites de complications induites par le virus.

La situation n’est pas meilleure en Inde. Depuis mars, le nombre de cas a littéralement explosé, avec un pic de plus de 400 000 cas le 5 mai dernier. Désormais, la moyenne tourne autour de 117 000 nouveaux cas chaque jour, pour près de 3 000 décès.

Des cas repérés en Chine dans la province la plus peuplée

La Chine, de son côté, de communique pas officiellement de chiffres. Toutefois, CNBC évoque une flambée du nombre de nouveaux cas dans certaines régions du pays.

Guangzhiu, la capitale de la province la plus peuplée de Chine, une province comptant tout de même plus de 126 millions de personnes, semble être la plus touchée. La prudence est bien entendu de mise, mais près d’une centaine de cas (96 exactement) auraient été détectés dans cette ville durant ces dernières semaines.

Si ce chiffre ne semble guère important par rapport à ceux que nous venons d’évoquer, la nature du variant incite à la plus grande méfiance. Toujours selon les informations de nos confrères, le variant en question sera en effet le Delta, originaire de l’Inde. Un variant très contagieux et qui est donc susceptible de se répandre vite.

Le variant Delta à l’origine des nouveaux cas de contamination

En conséquence, les autorités de la ville ont verrouillé les zones touchées et tous les restaurants et magasins non essentiels ont été fermés jusqu’à nouvel ordre. Des points de contrôle ont également été installés afin de contrôler l’identité des personnes entrant et sortant des quartiers les plus touchés. Les tests se sont également intensifiés, avec pas moins de 16 millions de tests menés entre le 26 mai et le 5 juin.

La Chine prend donc les devants et c’est finalement assez logique. Le variant en question serait d’après les étude 40 % plus transmissibles que les autres variantes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s