Covid-19 : le pass sanitaire européen entrera en vigueur dès le 1er juillet

Article publié sur actuante.fr

Les 27 États membres de l’Union européenne viennent finalement de signer un accord autour du pass sanitaire.

Cela fait maintenant plusieurs mois que la question du pass sanitaire est en cours de discussion au sein de l’Union européenne. Après des semaines de discussions, les 27 États membres sont parvenus à un accord sur ce dispositif promettant un retour progressif des voyages pour les Européens. Didier Reynders a ainsi posté sur le réseau social Twitter : « Fumée blanche: nous avons un accord sur la proposition de la Commission de certificat numérique européen Covid ».

Le pass sanitaire arrive dès le mois de juillet en Europe

En fin de semaine, les représentants du Parlement européen et des Vingt-Sept ont finalement réussi à trouver un accord lors de la quatrième séance de négociation autour du pass sanitaire. « Nous avons abouti sur ce nouvel instrument en un temps record pour sauvegarder la libre circulation pour tous les citoyens », souligne Reynders. De son côté, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne expliquait ce dispositif allait être « un élément clé sur la voie d’une reprise des voyages de façon sûre et aisée à travers l’UE ». Le pass sanitaire est aujourd’hui fortement attendu suite à l’augmentation des lieux de dépistage, mais surtout l’évolution croissante et massive des campagnes de vaccination sur le territoire européen.

Avec le pass sanitaire, les déplacements au sein de l’Union européenne vont être fortement facilités grâce à un simple QR Code. Ce dernier a pour objectif de prouver que son détenteur a été vacciné, testé ou immunisé suite à une précédente infection par la Covid-19. Le point perturber les négociations était principalement le coût des tests. Certaines souhaitaient une gratuité, et d’autres signalaient que cela représentait un coût important pour les finances publiques. Finalement, un compris a été trouvé et souligne la nécessité de tests « abordables et accessibles ». Le texte précise par la suite que les États membres « s’abstiennent d’imposer des restrictions de voyage supplémentaires à moins qu’ils ne soient nécessaires et proportionnés pour protéger la santé publique ». L’entrée en vigueur du pass sanitaire est prévue pour le 1er juillet 2021.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s