Lifestyle : Le « drunk yoga », le sport idéal pour allier souplesse et ivresse

Article publié sur vanityfair.fr

Vous avez toujours voulu participer à des cours de yoga après le boulot mais cela tombe à chaque fois pendant l’happy hour ? Eh bien faire du sport en prenant l’apéro est désormais possible grâce au “drunk yoga”. Explications.

Le « drunk yoga » à New York

C’est Eli Walker, ancienne barmaid, qui est à l’origine de ce projet. En discutant avec ses anciens patrons, l’un d’entre eux lui expliquait qu’il était incapable de toucher ses orteils avec ses mains et aurait donc besoin de prendre des cours de yoga. Quelques heures et quelques verres plus tard, il réitérait l’expérience et se rendait compte que sous l’emprise de l’alcool, il était capable d’atteindre ses orteils : c’est là que le « drunk yoga » est né. Le but des cours ? Profiter des effets désinhibants de l’alcool, et plus particulièrement du vin, pour aider les pratiquants à se détendre. Pour pouvoir essayer, il faudra vous rendre aux États-Unis et avoir plus de 21 ans.

Le « bier yoga » à Berlin

Pour ceux qui n’aiment pas le vin, il est possible de participer à des cours de yoga à Berlin en buvant… de la bière. Le projet a été imaginé par Jhula, professeure certifiée de yoga, qui est à l’origine du projet. Elle s’est inspirée d’unehabitude américaine qui consiste à boire une pinte après une séance de sport. Elle s’est alors dit : « pourquoi ne pas faire la même chose pendant une séance de yoga ? » Comme le démontre la vidéo, les fins de cours sont souvent joyeuses et festives. La pratique est réservée aux plus de 16 ans.

Le « brew you yoga » à New York

C’est la nouvelle tendance fitness qui combine l’alcool et l’exerciceLeanne Maciel, coach bien-être et professeure de yoga, organise les événements « brew you yoga » à la brasserie Bronx à New York une fois par mois. Elle estime qu’enseigner aux nouveaux adhérents dans une brasserie plutôt que dans un studio haut de gamme est moins impressionnant. Les participants reçoivent un bon de dégustation de cinq bières après le cours. La brasserie Bronx n’est pas la seule à accueillir des cours de yoga, il est possible également d’en suivre à Los Angeles, ou en Caroline du Nord. Pendant l’effort, le réconfort.

Article initialement publié par Glamour.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s