Voici la recette de l’authentique et savoureuse galette des rois à la frangipane de Cyril Lignac !

Dernier jour du mois de janvier pour faire une galette des rois…Ensuite on passe à la chandeleur mardi pour le mois de février !

Article publié sur Bibamagazine.fr

Sa forme régulière et lisse ; sa couleur caramélisée, signe d’une parfaite cuisson ; sa parfaite densité en frangipane et non en feuilletage ; sa propension à ne pas s’émietter quand on la coupe ; cette part intacte qui vous est servie, fondante en bouche ; cette garniture onctueuse et parfumée…autant de signes qui permettent de reconnaître une bonne galette des rois. Des astuces valables si vous désirez l’acheter dans le commerce. Mais si cette année particulièrement vous évitiez de faire la queue chez votre boulanger pour y dépenser une petite fortune dans une galette qui sera dévorée en 5 minutes ?

1/9 Voici la recette de l’authentique et savoureuse galette des rois à la frangipane de Cyril Lignac !

2/9 Comment reconnaître un bonne galette des rois ?

Sa forme régulière et lisse ; sa couleur caramélisée, signe d’une parfaite cuisson ; sa parfaite densité en frangipane et non en feuilletage ; sa propension à ne pas s’émietter quand on la coupe ; cette part intacte qui vous est servie, fondante en bouche ; cette garniture onctueuse et parfumée…autant de signes qui permettent de reconnaître une bonne galette des rois.

3/9 Des astuces valables si vous désirez l’acheter dans le commerce…

…Mais si cette année particulièrement vous vous évitiez de faire la queue chez votre boulanger pour y dépenser une petite fortune dans une galette qui sera dévorée en 5 minutes ?

4/9 Non le temps est clairement venu de réaliser votre propre galette des rois frangipane !

 Et dans cette optique réjouissante, quoi de mieux que de suivre à la ligne l’authentique recette de la galette des rois à la frangipane de Cyril Lignac ! Une recette hyper facile à réaliser, extraite de son livre “La pâtisserie” sorti en 2017 aux éditions de la Martinière.

5/9 La « Lignac touch » !

Une galette qui en plus de diffuser son délicieux parfum dans toute la maison, va mettre vos papilles en folie puisqu’elle se révèle croustillante à l’extérieur et crémeuse à l’intérieur.

6/9 Un galette des rois gourmande et croquante en somme !

7/9 Mais au fait c’est quand l’épiphanie ?

Selon la tradition chrétienne, l’Épiphanie se tient douze jours après la naissance du christ, et donc le 6 janvier. Mais une réforme est venue transférer la date au premier dimanche du mois de janvier, afin que chacun puisse en profiter.  Cette année, il sera ainsi possible de tirer les rois, le dimanche 3 janvier, même si on pourra déguster des galettes de pâtissiers, durant quasiment tout le mois de janvier.

8/9 Et l’origine de la fève, ça vient d’où ?

Cette coutume de cacher une fève remonte à l’antiquité, quand les Romains organisaient de grandes fêtes au moment du solstice d’hiver, pour rendre hommage à Saturne, Dieu de l’agriculture et du temps. Ces derniers se rassemblaient entre fin décembre et début janvier, autour d’un gâteau, dans lequel se cachait une fève, qui tout comme aujourd’hui, allait alors désigner le roi ou la reine du festin.

9/9 Pas de fève dans la galette du président de la République ! Pour la petite histoire, l’Élysée accueille chaque année une galette sans fève car tirer les rois ne s’accorde pas avec l’idée de la République. Il existe aujourd’hui une multitude de fèves fantaisie qui font le bonheur de collectionneurs. La collection de ces petits objets se nomme la « fabophilie ».

Voici comment réaliser la délicieuse galette des rois de Cyril lignac !

INFORMATIONS GENERALES

  • Pour 4 personnes
  • Temps de préparation : 25 minutes
  • Temps de cuisson : 40 minutes

Ingrédients pour la crème pâtissière :

  • 2 œufs
  • 50g de sucre
  • 30g de farine
  • 25cl de lait
  • 1 gousse de vanille

Ingrédients pour la crème d’amandes :

  • 3 jaunes d’œufs
  • 125g de poudre d’amandes
  • 100g de sucre en poudre
  • 125g de beurre doux pommade

Ingrédients pour la frangipane :

  • Le mélange de la crème pâtissière + la crème d’amandes + 1 bouchon de rhum
  • 2 rouleaux de pâtes feuilletées pur beurre
  • 2 jaunes d’œufs pour la dorure

La préparation :

  • Commencez par préparer la crème pâtissière : fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Aoutez la farine, mélangez.
  • Fendre la gousse de vanille en deux. Récupérez les graines et déposez les avec le lait dans une casserole.
  • Faites chauffer le lait puis versez le sur le mélange œufs/ sucre. Mélangez puis remettre le tout dans la casserole.
  • Faites épaissir à feu doux. Filmez ensuite au contact avec du film alimentaire et laissez refroidir une heure.
  • Pour la crème d’amandes, travaillez ensemble le beurre pommade et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les jaunes un à un puis la poudre d’amandes.
  • Mélangez la crème pâtissière à la crème d’amandes en ajoutant le bouchon de rhum. Versez la crème dans une poche à douille.
  • Etalez une première pâte. Partir du centre avec la poche à douille pour étaler la crème en faisant une spirale. Arrêtez-vous à 2 centimètres du bord.
  • Insérez la fève dans la crème. Badigeonnez le bord de pâte au jaune d’œuf.
  • Déposez la deuxième pâte en soudant les bords. Dorez le dessus de la galette au jaune d’œuf.
  • Dessinez des stries avec un couteau.
  • Réfrigérez la galette pour une heure.
  • Préchauffez ensuite le four à 200°, enfournez pour 10 minutes puis baissez la température à 180° et poursuivre la cuisson pendant 30 minutes environ.
  • La température du four et la durée de cuisson sont à adapter à votre propre four.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s