Laurent Mariotte confie sa recette de ce plat mijoté adoré de nos grands-mères et c’est très alléchant

Article publié sur femina.fr

Parmi les incontournables des plats mijotés, on connaissait le bœuf bourguignon, la blanquette de veau ou le navarin, Laurent Mariotte propose, lui, de nous faire redécouvrir un mets oublié : le veau marengo.

Rien de tel qu’un plat mijoté pour se régaler ! Nos grands-mères le savaient bien et n’hésitaient jamais à laisser travailler pendant des heures leurs petits plats dans une cocotte. Si le bœuf bourguignon, la blanquette de veau ou encore le navarin d’agneau font partie des grands classiques, il existe un mets qui est aujourd’hui tombé aux oubliettes : le veau marengo. Ce ragoût, à base d’épaule de veau, de champignons de Paris et de pain de mie, serait né en 1800, lors d’une bataille entre les troupes de Napoléon 1er et les Autrichiens. A l’époque, le chargé de table du militaire se retrouvant presque sans vivres décide d’imaginer un plat avec ce qu’il déniche dans les placards : du poulet, des tomates, de l’ail, des écrevisses, des croûtons de pain… C’est la naissance du veau marengo. Aujourd’hui, ce plat mijoté, qui a beaucoup évolué au fil des ans, fait partie des grands classiques de la cuisine française. Dans son émission Petits plats en équilibre (TF1), Laurent Mariotte a souhaité lui rendre ses lettres de noblesse et le replacer sur le devant de la scène. « Rien de tel que les classiques pour se réchauffer ! Je me suis attaqué à un essentiel oublié… Le veau marengo », explique l’animateur sur son compte Instagram, avant d’en dévoiler sa recette. Facile à préparer, ce plat ne nécessite que quelques ingrédients et un peu de patience.

Voici la recette du veau marengo de Laurent Mariotte (Petits plats en équilibre, TF1) :

Ingrédients :

  • 700 g de sauté de veau (épaule)
  • 2 oignons
  • 5 cl de vin blanc
  • 1 cuil. à soupe de concentré de tomate
  • 75 cl de fond brun de veau lié
  • 1 bouquet garni
  • 2 gousses d’ail
  • 250 g de champignons de Paris
  • 4 tranches de pain de mie
  • 2 noix de beurre
  • 1 cuil. à soupe de persil haché
  • Huile de tournesol
  • Sel et poivre

Préchauffez le four à 180°C (th.6-7).
Épluchez et taillez les oignons en cubes. Faites rissoler les morceaux de viandes dans la cocotte. Ajoutez les oignons et laissez cuire 3 min. Ajoutez le concentré de tomates. Remuez et laissez cuire 2 min. Ajoutez les gousses d’ail épluchées et dégermées, puis le bouquet garni. Versez le vin blanc et laissez réduire. Ajoutez le fond de veau, salez, poivrez, couvrez et enfournez pour 1 h 15.
Pendant ce temps, rincez les champignons de Paris et escalopez-les. Faites-les revenir quelques minutes dans une noix de beurre, salez et poivrez. Découpez des grands cœurs dans la hauteur des tranches de pain de mie et faites-les dorer dans une poêle avec le reste du beurre et un filet d’huile, sur chaque face. Trempez la pointe de vos cœurs dans la sauce puis dans du persil haché. Dressez la viande dans un plat de service à l’aide d’une écumoire, filtrez la sauce au travers d’une passoire fine par-dessus, ajoutez les champignons, les cœurs de pain de mie pointe vers le haut, et servez.

BON APPETIT !!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s