Covid-19. Pour quels motifs impérieux peut-on encore voyager à l’étranger ?

Article publié sur ouest-france.fr

Covid-19. Pour quels motifs impérieux peut-on encore voyager à l’étranger ?

Face à la circulation très active du Covid-19 et de ses variants, la France se barricade et mise sur une stricte limitation des déplacements à l’étranger. « Toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sera interdite, sauf motif impérieux, à partir de dimanche minuit »a déclaré Jean Castex, vendredi soir, à l’issue d’un Conseil de défense. « Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, sont conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. Les déplacements dans les Outre-mer sont autorisés uniquement sur motif impérieux », peut-on lire sur le site du gouvernement.

Un comptoir d’enregistrement Air France à l’aéroport de Los Angeles, aux Etats-Unis, le 25 janvier 2021 / Patrick T. Fallon / AFP

21 motifs impérieux

Les passagers souhaitant se rendre dans un pays extérieur à l’Union européenne ou venant de l’étranger devront désormais justifier leur voyage d’un motif impérieux. Ils devront se munir d’une attestation de déplacement international, disponible sur le site du ministère de l’Intérieur. Cette attestation est à présenter aux compagnies aériennes, avant l’embarquement. Le défaut de présentation de ces pièces est passible d’un refus d’embarquement.

+ Téléchargez l’attestation de déplacement vers la France depuis un pays extérieur à l’espace européen

+ Téléchargez l’attestation de déplacement vers la France depuis le Royaume-Uni

Il existe 21 motifs impérieux à cocher de l’ordre de l’impératif familial, professionnel ou de santé. Parmi lesquels : Ressortissant de pays tiers titulaire d’un visa de long séjour délivré au titre du regroupement familial ; ressortissant de pays tiers se rendant en France pour recevoir des soins dans un établissement hospitalier public ou privé ; ou encore : ressortissant étranger de pays tiers séjournant en France pour motif professionnel impérieux sous couvert d’un ordre de mission émis par l’État d’appartenance.

Test PCR systématique

Depuis le 24 janvier, la France demande la présentation d’un test PCR négatif à l’ensemble des voyageurs se rendant en France. Le test doit être effectué moins de 72 heures avant le départ (départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance).

Le ministère de l’Intérieur explique qu’un voyageur en provenance de l’étranger ou du Royaume-Uni doit présenter « une déclaration sur l’honneur » attestant qu’il ne présente pas de symptôme, qu’il n’a pas été cas contact dans les quatorze jours précédant le voyage, qu’il accepte qu’un test puisse être réalisé à son arrivée sur le territoire national et qu’il s’engage à respecter « un isolement volontaire de sept jours » puis « à réaliser, au terme de cette période, un examen biologique de dépistage virologique (PCR) ».

+ Téléchargez l’engagement sur l’honneur

Le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met en garde : « les voyageurs devant se rendre en France pour motif impérieux, en provenance de pays où le test de dépistage virologique (RT-PCR) ne pourra pas être réalisé avant le départ, pourront solliciter au consulat une dispense de présentation de ce test au départ (le motif impérieux du déplacement doit alors être attesté par la présentation de justificatifs) et se verront imposer un test à l’arrivée en France. Ils devront rester à l’isolement pendant sept jours dans un hôtel figurant sur une liste arrêtée par les autorités françaises. » Et ajoute : « les frais de cette quarantaine seront à la charge des voyageurs ».

Quatre zones de provenance

Le ministère de l’Intérieur détaille sur son site les conditions d’entrée sur le territoire français, en fonction de la provenance des voyageurs.Il existe quatre zones de provenance différentes : depuis un pays de « l’espace européen » ; depuis un pays non classé en zone de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2 ; depuis le Royaume-Uni ; et depuis un pays extérieur à l’espace européen et classé en zone de circulation de l’infection du virus SARS-CoV-2.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s