Clou de girofle: usages, bienfaits et risques

Article publié sur le site de Ca m’intéresse

Le clou de girofle, ou syzygium aromaticum en botanique, correspond au bouton floral séché du giroflier. Originaire d’Asie, on l’utilise notamment comme remède naturel pour ses propriétés médicinales et ses vertus santé. Quelle utilisation ? Quels bienfaits ? Quels risques ? Zoom sur le clou de girofle.

Clou de girofle : usages

Comment utiliser le clou de girofle ? En infusion ou en huile essentielle, en pommade, en fumigation ou en solution alcoolique, il existe de nombreuses manières de s’en servir. Tout dépend du besoin. Très apprécié dans la cuisine comme épice, le clou de girofle est également préconisé pour soulager de nombreux maux et se soigner de manière naturelle. En outre, il constitue un excellent parfum d’intérieur pour assainir les pièces de vie et est réputé pour ses vertus aphrodisiaques depuis l’Antiquité. En Indonésie, le clou de girofle s’invite même jusque dans le tabac pour aromatiser les cigarettes.

Quels sont les bienfaits des clous de girofle ?

Consommé en infusion, le clou de girofle est efficace contre les troubles digestifs, les douleurs ventrales et les ballonnements. Antiseptique puissant, il agit également contre les infections urinaires telles que les cystites et les calculs rénaux. Le clou de girofle est utilisé comme anti-inflammatoire contre le mal de dents en bain de bouche. L’action anesthésiante de l’eugénol, molécule active du girofle, permettrait par ailleurs d’alléger les douleurs d’une rage de dents en plaçant simplement un clou séché dans la bouche à l’endroit affecté.

Ses propriétés antivirales et antibactériennes préviennent les maux de l’hiver tels que la grippe et le rhume. Le girofle est alors pris sous forme d’huile essentielle à diluer sur un morceau de sucre. Très utile également pour retrouver un peu de tonus et donner un coup de boost à l’organisme pendant la période hivernale.

En application externe avec de l’huile de massage, le clou de girofle soulage aussi les douleurs musculaires comme les rhumatismes ou les lumbagos. On l’utilise comme traitement naturel contre les problèmes d’acné puisqu’il limite le développement de la bactérie propionibacterium acnes. Enfin, ce bourgeon floral séché aiderait le col de l’utérus à se dilater au moment de l’accouchement et à réduire les douleurs ressenties.

Quels dangers pour la santé ?

Qu’il soit pris en usage externe ou interne, le clou de girofle n’est pas sans risque. L’huile essentielle de clou de girofle peut s’avérer toxique si on ne respecte pas les précautions d’emploi et provoquer des effets indésirables comme les nausées, les vomissements ou les sensations de brûlure.

Le girofle est également déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 12 ans (risque de coagulation intravasculaire disséminée et d’acidose) ainsi qu’aux personnes ayant une peau fragile (réactions cutanées possibles).

Quoi qu’il en soit, mieux vaut toujours consulter son médecin avant d’utiliser le clou de girofle à des fins médicinales.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s