10 maisons d’artistes célèbres à visiter

Où vivaient Cocteau, Van Gogh ou Dalí ? Le printemps est une excellente occasion de (re)découvrir les lieux où nombre d’icônes de l’art ont vu le jour.

Article publié sur le site Admagazine

1. La maison de Jean Cocteau à Milly-la-Forêt

Jean Cocteau (1889-1963) acquiert la « maison du bailli » dans le sud-est de l’Essonne en 1947, loin de l’agitation parisienne.L’intérieur est un univers détonnant de papier peint léopard en all-over, de baldaquins extravagants, de meubles hétéroclites… Fermée tout l’hiver, la demeure rouvre ses portes le 1er juin. Ouvert le week-end, du 1er juin au 27 octobre de 14h à 18h. 15, rue du Lau, 91490, Milly-la-Forêt, www.maisoncocteau.net

2. La maison de Gustave Moreau à Paris

C’est dans le quartier de la Nouvelle Athènes du IXe arrondissement de Paris que se trouve la maison du peintre symboliste Gustave Moreau (1826-1898). Ayant à cœur que son œuvre ne soit pas perdue, il avait décidé, avant même de devenir célèbre, de rassembler ses peintures dans sa maison d’aspect provincial. Ouvert dès 1903, le musée compte quelque 850 peintures ou cartons, plus de 13 000 dessins et 15 sculptures en cire. L’escalier en spirale menant aux ateliers de l’artiste est signé de l’architecte Albert Lafon. 

Musée national Gustave Moreau, 14 rue de La Rochefoucauld, 75009, Paris,  www.musee-moreau.fr

3. La maison d’Eugène Delacroix à Paris

Chargé de décorer une chapelle de l’église Saint-Sulpice, Eugène Delacroix (1798-1863), fatigué par ce labeur et le trajet qui le sépare de son atelier de la rue Notre-Dame-de-Lorette, s’installe dans la rue de Fürstenberg, à cinq minutes de marche de son nouvel emploi. « Mon logement est décidément charmant, écrira-t-il dans son journal. La vue de mon petit jardin et l’aspect riant de mon atelier me causent toujours un sentiment de plaisir. » Il y restera jusqu’à sa mort, en 1863.

Musée Eugène Delacroix, 6 Rue de Furstemberg, 75006, Paris,  www.musee-delacroix.fr

4. La chambre de Van Gogh à Auvers-sur-Oise

En 1890, le peintre maudit prend pension à l’auberge Ravoux pour 3,50 francs par jour, repas compris. Les sept mètres carrés de sa chambre – aujourd’hui mondialement connue – ont été le théâtre des derniers instants de Van Gogh. Désormais vide mais restée intacte, n’ayant plus jamais été louée, on peut la visiter. L’auberge, quant à elle, propose un service de restauration reflétant l’art de vivre d’antan. 

Maison de Van Gogh, 52 Rue du Général de Gaulle, 95430, Auvers-sur-Oise, www.maisondevangogh.fr

5. La maison de Renoir à Cagnes-sur-Mer

La villa dans laquelle Auguste Renoir (1841-1919) a passé les douze dernières années de sa vie se trouve dans un domaine planté d’oliviers et d’agrumes, son panorama s’étendant jusqu’au cap d’Antibes. On y trouve quinze toiles originales, 30 sculptures, son mobilier et son atelier. Le Musée Renoir, totalement rénové en 2013, présente le site tel que l’a connu le peintre impressionniste. 

Musée Renoir, chemin des Collettes, 06800, Cagnes-sur-Mer,  www.cagnes-tourisme.com

6. La maison de Monet à Giverny

Comment ne pas tomber sous le charme de toutes ces couleurs ? Des faïences aux volets en passant par les murs : telle est la particularité de la maison. On va du salon, bleu, à la salle à manger, jaune, à l’atelier et ses grands tapis rouge bordeaux dans une atmosphère colorée qui résonne encore de la vie du peintre et de famille de 8 enfants. Des reproductions de ses amis – Cézanne, Renoir, Caillebotte – habillent les murs de la chambre de Monet, aussi ouverte au public.

Fondation Claude Monet, 84 Rue Claude Monet, 27620, Giverny, www.fondation-monet.com

7. La maison de Cézanne à Aix-en-Provence

« Quand on est né là-bas, c’est foutu, rien ne vous dit plus » observait le peintre en parlant de sa Provence natale. Lorsqu’il n’y est pas, il passe ton temps à L’Estaque, petit port de pêcheurs de Marseille. Fou amoureux de la nature, Cézanne (1839-1906)a peuplé son atelier de nombre d’objets qui lui étaient chers et de ses natures mortes mythiques.

Atelier de Cézanne,  9, avenue Paul Cézanne, 13090, Aix-en-Provence, www.cezanne-en-provence.com

8. La maison de Salvador Dalí à Cadaqués (Espagne)

Chaque détail nous rappelle l’univers excentrique de l’artiste espagnol (1904-1989). C’est dans cette petite maisonnette de pêcheurs revisitée qu’il aura vécu et travaillé régulièrement, jusqu’à la mort de Gala en 1982. Cette structure labyrinthique dévoile un intérieur chaleureux rempli d’objets et de souvenirs ayant appartenu au peintre.

Maison de Salvador Dalí, Portlligat, E- 17488, Cadaqués, Espagne, www.salvador-dali.org

9. La villa de Rodin à Meudon

C’est à moins d’une heure de Paris que Rodin (1840-1917) décida de s’installer en 1895. À l’époque beaucoup plus champêtre, le lieu n’a pourtant rien perdu de son charme. Des étendues de verdure, une véranda attenante à la villa et de ravissantes pièces de vie… tout vaut la peine d’aller se balader au bord de la villa des Brillants et le musée Rodin de Meudon.

Musée Rodin, 19 avenue Auguste-Rodin, 92190 Meudon, www.musee-rodin.fr

10. Le château de Rosa Bonheur à Thomery 

Ce lieu authentique est un véritable hommage à la peintre et sculptrice animalière française du XIXesiècle (1822-1899). Le château servait à la fois de maison et d’atelier à l’artiste, attirant têtes couronnées et personnalités du monde entier. Pour prolonger la visite, on peut s’offrir une pause sucrée dans le salon de thé au sol bleu, passer la nuit dans une des suites d’un autre temps ou se prélasser, à l’abri des regards, à la piscine, au spa et au hammam. 

Château de Rosa Bonheur, 12 rue Rosa Bonheur, 77810, Thomery, www.chateau-rosa-bonheur.fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s