C’est l’hiver, découvrons les secrets du vin de glace ! It’s winter, let’s discover ice wine !

Le vin de glace (connu dans les régions productrices sous les noms de Eiswein et Icewine) est un vin fait à partir de raisins vendangés gelés. Ce vin possède naturellement une forte teneur en sucres résiduels, équilibrée par son acidité. C’est en Moselle allemande, vers la fin du XVIIIème siècle, que des vignerons obligés de presser des raisins glacés ont découvert par hasard le procédé de fabrication du vin de glace.

1. Vin de glace (Eiswein) d’Allemagne

Icewine (also known as Eiswein) is a wine made from frozen grapes. This wine naturally has a high residual sugar content, balanced by its acidity. It was in the German Moselle, towards the end of the 18th century, that winemakers forced to press icy grapes discovered by chance the process of making ice wine.

Pour produire le vin de glace, on attend que la température descende en dessous de -7°C (standard de l’OIV, les températures étant plus basses au Canada par ex). En effet, le raisin doit être récolté gelé puis immédiatement pressé avant d’être mis en fermentation. S’ensuit une lente période de maturation qui donnera ce nectar sucré aux arômes riches. Les grandes difficultés d’élaboration du vin de glace, et le faible rendement des parcelles destinées à le produire, en font un produit très rare et assez dispendieux ! J’ai pu déguster pour la première fois un vin de glace lors du Salon Wine Paris, sur le stand des Wines of Germany. Le vignoble Weingut Max Ferd Richter situé à Mülheim/Mosel (Land de Rhénanie- Palatinat) produit ce “Eiswein”, à partir du cépage Riesling. A la dégustation j’ai trouvé une bouche gourmande toute en rondeur avec une belle persistance. Des touches de fruits confits, de miel, de pomme au four. Ce vin serait je pense magnifique sur un foie gras, un fromage bleu, en apéritif ou en vin de dessert…Pour moi qui suis habituée au vin liquoreux de Sauternes (récolte différente des grains botrytisés, la “pourriture noble”), j’ai trouvé ce vin moins liquoreux et plus délicat. Le taux d’alcool n’est qu’à 7%. Concernant le prix, la bouteille de 2016 que j’ai dégustée coûte 45€ pour 375ml (départ des chais à Mülheim.). Dommage qu’il n’y ait pas d’importateur en France.

To produce Icewine, the temperature is expected to drop below -7°C (OIV standard, with lower temperatures in Canada, for example). The grapes must be harvested frozen and then immediately pressed before being put into fermentation. A slow period of maturation ensues, giving this sweet nectar full of rich aromas. The great difficulties of making Icewine, and the low yield of plots intended to produce it, make it a very rare and quite expensive product! I first had the chance to taste an “Eiswein” at the Paris Wine Fair, on the stand of the Wines of Germany (winery Weingut Max Ferd Richter Vineyard produces this “Eiswein” out of Riesling grape variety)

ICE WINE – Mülheimer Helenenkloster Riesling Eiswein
A concentrated exotic fruit drop and lemon candy character. A rarely to find straight forward grapy and juicy Eiswein (Icewine), backed by slaty and minerally components with extremely clean fruit acid, that counterweights and balances the overwhelming infatuating sweetness. Drop by drop angel’s nectar!

Weingut Max Ferd Richter, Hauptstr. 85 – 54486 Mülheim / Mosel GERMANY Tel. +49 6534 933003 Fax +49 6534 1211 weingut@maxferdrichter.com www.maxferdrichter.com

2. Vin des glaces de Savoie

J’ai ensuite également pu déguster un vin des glaces français, produit en Savoie par le domaine Perceval. Après récolte, les raisins sont portés en haute altitude.

Le summum des Vins d’exception est né de la rencontre hors norme d’une récolte manuelle de raisins de cépage Jacquère avec le froid extrême de haute altitude du massif du Mont-Blanc.
L’idée est venue à Pascal Perceval, vigneron savoyard passionné et propriétaire d’un magnifique domaine au coeur des Alpes françaises de donner une nouvelle dimension à quelques hectolitres de l’un de ses meilleurs nectars.
Après pressage, fermentation et maturation des grains sélectionnés avec la plus grande attention, les cuves sont transportées par hélicoptère à l’altitude exceptionnelle de 3 613 mètres.
Là, proche du sommet du Mont-Blanc, sur le toit de l’Europe, le vin est saisi par le gel durant 5 à 30 jours. Il est ensuite descendu au Domaine Perceval où les cuves dégèlent lentement au soleil.
Le liquide est surveillé de façon permanente afin d’intervenir rapidement au moment de sa fonte et prélever le produit final dans son intégrité. Le moût initial perd ainsi entre 50% et 70% de son eau en devenant naturellement plus concentré, sous l’effet du froid extrême. Le déroulement de la fermentation à très basse température aura, de plus, permis de délivrer des arômes rares.

Domaine Perceval – 73800 Les Marches 04-79-28-13-13 vignobles-perceval@orange.fr http://www.domaine-perceval.fr/ http://www.vindesglaces.fr/

3. Canada: Terroir idéal des Vins de glace

Hormis en Allemagne et en Autriche d’où le vin de glace est originaire (et le cas atypique du savoyard), le Canada est le producteur le plus important. Il semble que la première production canadienne eut lieu en 1973, en Colombie-Britannique du fait d’un immigrant d’origine allemande, Walter Heinle. L’Ontario et son terroir porteur, la Péninsule du Niagara, est devenu le 1er producteur mondial de vin de glace.

Lire cet article sur le Domaine des Charmes, entreprise vinicole de référence au Canada https://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/les-racines-francaises-un-atout-dans-le-vin-canadien_2037676.html

2 comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s