Le kéfir: Qu’est-ce que le kéfir et comment le consommer ?

Article publié sur le site de Cuisine Actuelle

Credit Photo @OuestFrance

Il facilite la digestion, booste les défenses immunitaires, tout en étant peu calorique… Découvrez en quoi le kéfir pourrait bien devenir votre nouvel allié santé.

Champagne de lait”“vin de lait”“champagne du Caucase”… La liste des surnoms du kéfir est longue et flatteuse. Sur les plaines caucasiennes, cette boisson fermentée est connue pour ses bienfaits santé depuis plus de 1000 ans. Aujourd’hui, les graines de kéfir sont disponibles dans certains magasins bio ou sur internet.

Quelles sont les vertus du kéfir ?

Fermenté et non-pasteurisé, le kéfir est un véritable bouillon de culture. Dans cette boisson, on retrouve de nombreux nutriments tels que des minéraux (calcium, phosphore, magnésium, potassium), des vitamines (BA, B, carotène, D, E) ainsi que des acides aminés. Résultat, ce cocktail aurait de nombreux bienfaits pour notre santé. Selon les adeptes, le “champagne de lait” protège notre flore intestinale, régularise le transit et facilite la digestion. Certains lui prêtent même des vertus minceur. Des informations à prendre avec des pincettes car, comme le rappelle certains scientifiques, tous ces bienfaits ne sont pas prouvés scientifiquement.

Quelle est l’origine du kéfir ?

Si cette boisson est sous le feu des projecteurs depuis peu, elle n’est pourtant pas toute jeune. Depuis près de mille ans, le kéfir est populaire auprès des bergers nomades caucasiens. Officiellement, les premiers écrits sur celui que l’on surnomme le “vin de lait” remontent au 18e siècle. Au départ, les boissons à base de lait fermenté intéressaient principalement les médecins russes, puis polonais et allemands. Aujourd’hui, on parle d’elle un peu partout dans le monde.

Quand et comment consommer le kéfir ?

La consommation du kéfir dépend des bienfaits recherchés. Pour faciliter le transit et la digestion, il est conseillé de boire un verre avant chaque repas. Pour renforcer votre flore intestinale, vous pouvez très bien en consommer en dehors des repas (un grand verre chaque matin) ou à l’occasion de cure spécifique (une bouteille d’1 litre par jour).

Qu’est-ce que le kéfir Hena ?

Comme son nom l’indique (“grâce” en hébreu), le kéfir Hena pourrait être une véritable potion antalgique. Sur les forums, certains se disent complètement guéris de l’arthrose, de l’arthrite, de la migraine ou de tout autre douleur articulaire. Attention, comme pour le kéfir de lait ou de fruits, ces bienfaits ne sont pas prouvés scientifiquement. Plus rares, les graines de kéfir Hena ne se vendent pas, elles se donnent sur des forums.

Quelle différence entre kéfir et kombucha ?

Le kéfir et le kombucha ne sont pas issus du même type de fermentation : fermentation lactique pour le premier et issue du thé noir pour le second. Ainsi, les propriétés ne seront pas les mêmes. Plus populaire, le kombucha se veut détoxifiant, énergisant et anti-oxydant. Le kéfir, plus rare, est plutôt connu pour ses vertus intestinales. Si vous désirez une boisson fraîche et pétillante, opte pour un kéfir d’eau ou un kombucha. Pour un liquide plus crémeux, dégustez un kéfir de lait.

Kéfir de lait
Boissons exotiques

Kéfir à la fraise

Encore plus de recettes

KEFIRBOISSONPROBIOTIQUES

Contenus sponsorisés

Vous avez aimé cet article ?

Ajoutez cet article à votre carnet de recettes et retrouvez le facilement !Sauvegarder cet article

Recevoir la newsletter

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s