Bordeaux: Base sous-marine, désormais un espace culturel durable

Article publié début janvier 2020

Belle résolution de l’année 2020 j’ai décidé de faire (ou refaire pour certains) le tour des musées de ma ville. Ce début d’année je me suis surtout précipité à la visite de la Base sous-marine que j’avais toujours (pour mille raisons pas toujours valables) dû retarder. En effet le dimanche 05/01 c’était la dernière possibilité de voir l’exposition temporaire en cours, celle de Clément Cogitore. De surcroît c’était le 1er dimanche du mois, jour de gratuité des musées et il faisait un temps de printemps, juste magnifique pour arpenter la ville.

La base-sous-marine s’étend sur plus de 4 hectares. Hautement stratégique, elle a été construite en 1940 et 1941 sur ordre des Allemands au nord de Bordeaux pour accueillir 27 sous-marins et équipages de leurs alliés italiens puis 43 sous-marins allemands. 6500 ouvriers – Français, prisonniers de guerre et réfugiés espagnols – ont travaillé à sa construction dans de terribles conditions. Si la quasi-totalité des bâtiments ont été coulés à la fin de la guerre, le bunker géant abandonné a fini par servir de décor de cinéma dans les années 1960. Passés quelques projets de réhabilitation avortés, il faut attendre 1998 pour qu’il fasse l’objet de travaux de mise aux normes de sécurité. Depuis vingt ans, l’austère bâtiment chargé d’une lourde histoire accueille régulièrement des expositions temporaires. Ses dimensions exceptionnelles et les onze alvéoles à sous-marins inutilisées longues de 100m et larges de 20m offrant un potentiel rare, la ville a décidé sa transformation en espace culturel durable. Le 17 avril 2020 aura lieu l’ouverture d’un immense projet numérique, Les Bassins de Lumières. L’offre culturelle bordelaise s’annonce des plus spectaculaires.

Je vous conseille ce reportage de Bordeaux sous l’Occupation (ce n’est ici qu’un extrait mais il y aura peut-être 1 rediffusion) https://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/r1549445414-les-villes-sous-loccupation/14040095-bordeaux-sous-loccupation/

Des expositions temporaires à la Base sous-marine et bientôt un espace culturel permanent

Clément Cogitore: Expo du 15/10/19 au 05/01/2020

Qui est Clément Cogitore? C’est un artiste contemporain et réalisateur français, né en 1983 à Colmar. Il est originaire de Lapoutroie dans le Haut-Rhin. Il est le frère de Romain Cogitore, également réalisateur et scénariste.

The Evil Eye

A ma sortie de la visite j’ai pu prendre de très jolies photos du Port, au coucher du soleil.

Comment aller à la Base sous-marine? Adresse: Boulevard Alfred Daney, 33000 Bordeaux 05-56-11-11-50 Tram B arrêt Cité du vin (il faut marcher un peu, en passant près du Port) ou Tram C arrêt Ravezies ou Bus arrêt Latule line 9 et 32

La Base sous marine est fermée pour travaux.
Réouverture prévue le 1er trimestre 2021. Les Bassins de Lumières sont maintenant ouverts

2 comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s