Vitamine D: essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire (utile pour combattre les infections) / Vitamin D is essential for your Immune system

Vous avez déjà tous et toutes je pense, entendu parler des effets bénéfiques d’une dose suffisante de soleil. En effet, grâce à cette exposition au soleil, la vitamine D est alors fabriquée par la peau et mise en réserve dans l’organisme… Masi que faire alors pour s’assurer cet apport de vitamine D en période de confinement ? Si l’on a un jardin on peut évidemment s’exposer directement. Cependant si on est confiné en appartement, de surcroît sans balcon, cela s’avère (quasi) impossible. On peut toujours prendre le café à sa fenêtre certes, mais la méthode à adopter c’est de supplémenter une carence en vitamine D grâce à une alimentation adaptée. Je vous partage ici un article qui récapitule tout cela. Pour ma part j’ai déjà toujours dans mon placard thon, maquereaux et sardines (et huile de foie de morue mais je dois en racheter!) et je trouve cela délicieux. PS: prendre un avis médical et ne pas se surdoser non plus en vitamine D

You all have, I think, heard of the beneficial effects of getting enough sun. In fact, thanks to this exposure to the sun, vitamin D is then produced by the skin and stored in the body…So what can we do to ensure this intake of vitamin D during lockdown (and all year round actually ? If you have a garden you can obviously expose yourself directly. However, if you are in self isolation in a flat, moreover without a balcony, this turns out (almost) impossible. You can always have coffee by the window, of course, but the method you should adopt is to supplement vitamin D deficiency with a suitable diet. I share with you an article here that summarizes all of this. As for me I always have tuna, mackerel and sardinesin my cupboards, and cod liver oil …(oh I need to buy some more !) and I find it delicious. PS: take medical advice and do not overdose vitamin D either

https://www.healthline.com/nutrition/vitamin-d-coronavirus#bottom-line https://www.pharmacytimes.com/news/vitamin-d-helps-the-immune-system-during-cold-and-flu-season

Article publié par Catherine sur le site de Top santé le 17 avril 2020 à 16h45

On sait que la vitamine D joue un rôle majeur dans la croissance et la minéralisation osseuse. Mais selon des médecins belges, elle aiderait aussi à combattre le coronavirus en aidant au bon fonctionnement de notre système immunitaire. Si la source majeure de vitamine D reste l’exposition à la lumière, en période de confinement il vaut mieux mise sur les aliments riches en vitamine D. On vous dit lesquels La fonction principale de la vitamine D est de favoriser l’absorption du calcium et du phosphore par l’intestin et donc, indirectement, de participer à une minéralisation optimale des os, du cartilage et des dents. Mais selon deux professeurs de l’Université de Liège (Belgique) cités par la RTBF, la vitamine D serait également un moyen de se prémunir contre le coronavirus car elle aiderait notre système immunitaire à combattre les infections respiratoires.

Les chercheurs se réfèrent à une méta-analyse publiée il y a quelques années dans le British medical Journal, qui montrait que la supplémentation en vitamine D avait un effet protecteur contre les infections aiguës des voies respiratoires, en particulier chez les personnes qui étaient très déficientes de cette vitamine. On sait notre organisme capable de synthétiser lui-même de la vitamine D s’il est suffisamment exposé au soleil : sous l’action des rayonnements UVB, il transforme un dérivé du cholestérol en vitamine D. Mais en cette période de confinement, seuls ceux qui ont un jardin ou un balcon bien orienté peuvent profiter d’une exposition quotidienne au soleil. Aussi est-il important de miser sur les sources alimentaires de vitamine D. Découvrez lesquelles:

1. LE HARENG. On le consomme de différentes manières : grillé, fumé, mariné. Globalement, les teneurs en vitamine D sont sensiblement équivalentes, quel que soit le mode de préparation. Teneur en vitamine D du hareng grillé : 22 µg/100g. Teneur en vitamine D du hareng fumé : 16,1 µg/100g. Teneur en vitamine D du hareng mariné : 13,1 µg/100g. 2. LES SARDINES A L’HUILE. Compagnes idéales de nos pique-niques, les sardines à l’huile offrent une source intéressante de vitamine D.  Teneur en vitamine D de sardines à l’huile : 10,8 µg/100g. 3. LE THON AU NATUREL. Teneur en vitamine D du thon albacore au naturel : 6,1 µg/100g. Teneur en vitamine D du thon cru : 7,2 µg/100g. 4.LE SAUMON. C’est l’un des poissons les plus consommés en France (en deuxième position après le cabillaud). Son avantage est qu’il peut se cuisiner aussi bien cru que cuit et se prête parfaitement aussi au fumage, comme la truite. Néanmoins, la teneur en vitamine D varie quelque peu en fonction du type de préparation et c’est cuit à la vapeur qu’il délivre le meilleur de lui-même. Teneur en vitamine D du saumon cuit à la vapeur : 8,7 µg/100g. Teneur en vitamine D du saumon cru : 4,69 µg/100g. Teneur en vitamine D du saumon fumé : 2,97 µg/100g. 5. LA TRUITE. Elle partage la même couleur rosée que son cousin le saumon, qui provient des petites crevettes roses qu’elle affectionne particulièrement et qui constitue la majorité de son alimentation. Comme le hareng, sa teneur en vitamine D dépend du type de préparation.  Teneur en vitamine D de la truite cuite au four : 11 µg/100g ; Teneur en vitamine D de la truite d’élevage fumée : 5,2 µg/100g 6. LE FOIE DE VEAU. A l’instar du foie gras de canard, le foie de veau est lui aussi une source de vitamine D intéressante. Cet abat, peu apprécié des enfants, a de nombreux autres bienfaits : il est également très bien pourvu en fer et en protéines. Teneur en vitamine D du foie de veau cuit : 2,52 µg/100g 7. LES CHAMPIGNONS. C’est le seul végétal (chanterelles ou girolles) source de vitamine D.  Les champignons en apportent 5 µg/100g. MPIGNONS. C’est le seul végétal (chanterelles ou girolles) source de vitamine D.  Les champignons en apportent 5 µg/100g. 8. LE CHOCOLAT NOIR. Riche en magnésium et véritable allié anti-fatigue et anti-déprime, le chocolat est également bien pourvu en vitamine D. Certes, il ne rivalise évidemment pas avec les poissons mais sa teneur n’est pas négligeable. Teneur en vitamine D du chocolat noir à 40% de cacao minimum : environ 5 µg/100g 9. LES OEUFS. Qu’il soit cru, poché ou brouillé, l’œuf est une source intéressante de vitamine D. Teneur en vitamine D du jaune d’œuf cuit : 2,11 µg/100g. Teneur en vitamine D d’un œuf poché : 2 µg/100g . Teneur en vitamine D d’œufs brouillés : 1,72 µg/100g 10. L’EMMENTAL (et produits laitiers). On trouve également de la vitamine D dans les produits laitiers, même si les concentrations sont moins importantes que dans les produits de la mer ou les viandes. Voici donc à titre d’information quelques aliments qui contiennent de la vitamine D. Teneur en vitamine D d’emmental 1,81 µg/100g. Teneur en vitamine D du lait concentré sucré entier : 1,68 µg/100g. Teneur en vitamine D d’un Fromage frais type petit suisse au lait demi-écrémé : 1,25 µg/100g

Lire aussi l’article https://www.topsante.com/medecine/troubles-orl/rhume-rhinopharingite/la-vitamine-d-contre-les-infections-respiratoires-616481

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s